Découvrez la banque verte et ses avantages

|Posted by | Lifestyle
Tags: , ,

banque verte

Pour beaucoup, une banque, ça ne fait que gérer l’argent des autres. Cependant, sachez que selon où vous placez votre argent, ce dernier peut avoir une influence potentiellement négative sur la vie des autres. C’est pour cette raison que de plus en plus de Belges envisagent d’opter pour une banque verte. Il est ainsi possible de contribuer par l’intermédiaire de votre banque à la mise en place d’initiatives promouvant le développement durable et une activité bancaire éthique/responsable. Découvrez ces banques éthiques sur TopCompare.be !

Qu’est-ce qu’une banque verte ?

Il existe un grand nombre de mesures pouvant être prises afin de sauver notre planète. Vous pouvez par exemple faire des économies d’énergie à l’aide de panneaux solaires, en recyclant vos déchets, en consommant des produits de saison ou encore en achetant des produits fair trade. Les entreprises elles aussi peuvent mettre la main à la pâte. Passer à une banque verte est en effet une option : on ne pense pas forcément que les banques peuvent faire une quelconque différence, cependant, elles sont très influentes de par leur taille.

Les institutions financières sont en effet présentes dans le monde entier et participent au financement de projets pouvant coûter des millions. Il peut s’agir d’investissements de projets très divers, la question est donc de savoir si ces dernières préfèrent financer une plate-forme pétrolière ou un parc éolien. La réalisation de ce type de projets peut donc avoir un impact significatif sur l’environnement.

Il existe aujourd’hui des banques qui se revendiquent vertes, qu’on connaît aussi sous le nom de banques éthiques. Ces dernières font la promesse à leurs clients de se concentrer sur des projets n’ayant pas de conséquences néfastes pour l’environnement.

Une influence indirecte

L’exemple cité précédemment n’est pas le seul impact que les grandes banques peuvent avoir. En parallèle à l’influence que vous avez sur les investissements et financements de votre propre banque, en tant que client d’une banque verte vous avez également un impact indirect sur les investissements faits par les autres banques. Si l’éthique devient une composante importante pour un grand nombre de clients, alors la concurrence devra s’adapter et adapter une stratégie similaire.

L’exemple d’ING

Afin d’illustrer l’influence que chacun peut avoir sur les banques, nous pouvons ici citer ING. Un mouvement promouvant le boycott d’ING a récemment vu le jour sur Facebook suite à l’implication de la banque dans la construction du Dakota Access Pipeline. Très controversé, ce projet a pour but de créer un oléoduc pouvant sérieusement affecter la qualité de l’eau environnante. Il viole également les droits de la tribu indigène sioux située à Standing Rock, par où l’oléoduc doit passer.

En réaction aux contestations de la tribu sioux, et conformément à sa volonté de se concentrer sur des projets éthiques et durables, ING a décidé de vendre ses parts dans le projet, de ne plus accorder de facilités de crédit aux entreprises impliquées et ainsi cesser toute collaboration avec ces dernières. C’est à l’issue d’une rencontre avec la tribu sioux le 10 février 2017 que la banque a décidé de se retirer du projet et ainsi confirmer son comportement éthique et responsable.

Comment contribuer ?

Il existe beaucoup de façons d’être responsable et d’aider son prochain. Cela peut notamment passer par la finance collaborative et notamment le prêt entre particuliers. Ainsi, plus besoin de passer par une banque traditionnelle pour obtenir un prêt, ou en accorder un ! En Belgique, Mozzeno est la première plateforme de financement collaboratif. Il est ainsi possible de financer les projets personnels de Monsieur tout le monde ou encore d’aider à la création d’entreprises. En bref, votre argent finance les projets qui vous tiennent à coeur !

Comment changer de banque ?

Si vous souhaitez opter pour une banque verte, informez-vous en premier lieu sur les meilleurs scores des banques belges en termes de développement durable. Pour cela, vous pouvez consulter le scan des banques, une initiative d’Amnesty International, ou encore le site de l’OXFAM qui classe les banques en fonction de critères sociaux tels que le respect de l’environnement, les droits de l’homme et l’évasion fiscale. Vous pouvez également consulter ce site afin de voir un classement des banques dans un tableau ludique et facile à comprendre. Grâce à ces ressources en ligne, vous verrez par exemple que la VDK Spaarbank enregistre un score très satisfaisant puisqu’elle occupe la troisième place dans le classement des banques éthiques.

Quand on change de banque, on peut faire un geste pour l’environnement en ne considérant pas seulement les coûts des services proposés, mais en s’intéressant également aux activités de la banque choisie. Si vous envisagez de changer de banque et souhaitez vous engager un peu plus dans la protection de notre belle planète, prenez alors la composante éthique en considération lorsque vous comparez des prêts ou des cartes de crédit !

Anaïs Pellard

A propos Anaïs Pellard

Anaïs est passionnée par le marketing et les langues étrangères, et adore partager ses bons plans sur les finances.