Un prêt véhicule neuf ? Oui pour 33% des Belges

|Posted by | Automobile, Prêt personnel
Tags: , ,

prêt véhicule neuf

Dans le cadre de la “Semaine de l’Argent”, Wikifin a réalisé une étude sur le vaste sujet des crédits. La grande conclusion ? Les personnes à haut revenu sont celles qui empruntent le plus, généralement pour un crédit hypothécaire, un prêt véhicule neuf ou encore un crédit travaux.

Prêts en constante augmentation

Chaque année, la “Semaine de l’Argent” fait parler d’elle en Belgique. À l’occasion de cette nouvelle édition, Wikifin, le programme d’éducation financière de la FSMA (autorité des services et marchés financiers), a mené une enquête sur les prêts, relayée par L’Echo. Il en ressort que deux tiers des Belges ont déjà contracté un crédit, peu importe le but. Et c’est parmi ceux ayant un salaire mensuel de plus de 3.000€ que ce chiffre est le plus élevé, atteignant 79%, contre 49% des Belges en général.

Mais le crédit hypothécaire n’est pas le seul prêt populaire. En effet, le crédit auto le talonne de près, atteignant 37%, et ne cessant de croître (+14% depuis 2013). Mais il convient de se demander pourquoi cette constante augmentation. Et bien la réponse est simple : les taux inférieurs à 1% sont tellement avantageux qu’il est également intéressant pour les personnes aisées (>3.000€/mois) de prendre un prêt véhicule neuf. Par conséquent, plus nombreuses (44%) sont-elles à opter pour ce moyen de financement lors de l’achat de leur véhicule, contre seulement 25% des ménages à plus petits revenus.

À cette augmentation du nombre d’emprunts s’ajoute celle du montant financé : en 2017, les Belges ont, en moyenne, emprunté 2.738€ de plus qu’en 2015. Et ces chiffres varient selon l’âge de l’auto. En effet, la facture d’une voiture d’occasion de plus de trois ans s’élevait à près de 9.900€, contre environ 17.500€ pour une seconde main de moins de deux ans et légèrement plus de 19.000€ pour un modèle flambant neuf. Crédits pour voiture et moto confondus, le remboursement mensuel s’élevait en moyenne, selon Wikifin, à 463€.

Prêt véhicule neuf classique

Il s’agit d’une forme de prêt à tempérament. Cela implique que trois éléments sont prédéterminés : le montant du remboursement mensuel, la durée de l’emprunt ainsi que le taux d’intérêt. Les TAEG varient selon plusieurs facteurs :

  • Âge de la voiture : les voitures neuves bénéficient d’un taux plus avantageux. Sont souvent considérés comme tels les véhicules de deux ou trois ans. Belfius et CBC/KBC, par exemple, offrent un taux de 0,85% pour une auto neuve, mais de 2,95% (CBC/KBC) ou 3,90% (Belfius) pour un modèle de plus de 3 ans. Soit une fameuse différence.
  • Émissions de CO² : certaines institutions financières octroient des prêts à taux d’intérêt avantageux lorsque la voiture est écologique.
  • Pourcentage d’emprunt : les banques permettent parfois aux acheteurs d’emprunter plus que le montant d’achat, pouvant ainsi s’élever jusqu’à 120% du prix d’acquisition. Cela permet de couvrir, entre autres, l’assurance, la taxe de mise circulation, la taxe de roulage, …

Au vu des multiples possibilités de financement et des différences, parfois notables, entre les fournisseurs de crédit, il est essentiel de bien comparer toutes les offres sur le marché belge. Comme le dit le fameux dicton : “Rien ne sert de courir, tout vient à point à qui sait attendre”. Et même “à qui sait comparer”. N’attendez donc pas une minute de plus, et effectuez une comparaison des prêts voiture les moins chers sur TopCompare.be.

Pauline le Hardy

A propos Pauline le Hardy

Pauline est passionnée d'écriture et de découvertes et vous partage ses bons plans financiers pour économiser chaque jour un peu plus.