Bitcoins et monnaies virtuelles : que faut-il retenir ?

|Posted by | Finances
Tags: ,

bitcoins

Discrètes pendant plusieurs années, les monnaies virtuelles sont récemment sorties de l’ombre. Les Bitcoins ont connu un succès époustouflant, notamment grâce à leur cours ayant récemment dépassé les 15.000 dollars. Mais qu’est-ce qui rend les Bitcoins si attractifs? TopCompare.be éclaircit pour vous ce sujet obscur.

Les Bitcoins, des paiements alternatifs et virtuels

Que sont les Bitcoins, au juste ? Ces devises virtuelles sont une alternative aux monnaies nationales que nous utilisons au quotidien car elles n’ont pas de support physique. Le système de cette monnaie virtuelle est décentralisé, ce qui signifie que les transactions sont effectuées de particulier à particulier, dans un schéma vendeur-acheteur. Ces transactions ont lieu grâce à la technologie du blockchain, structure des données derrière les Bitcoins, semblable à un registre de compte public permettant d’opérer en ligne. Considérés comme une alternative aux monnaies traditionnelles, les Bitcoins commencent à être légalement reconnus dans certains pays.

Le principe des Bitcoins

Quand on parle de monnaies virtuelles, les Bitcoins sont en effet les plus mentionnés. Son fondateur, connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, et dont l’identité réelle reste trouble, a créé cette devise en 2008.

Depuis, son principe est resté le même : pour en obtenir, vous pouvez soit vendre des biens ou des services contre des paiements en Bitcoins, soit convertir des euros. Pour ce faire, il faut tout d’abord créer une ou plusieurs adresses de réception via une plateforme dédiée comme BitAddress.org, ou via un wallet, portefeuille électronique où sont stockées les clés des adresses de vos Bitcoins. Ces adresses fonctionnent comme un compte courant pour vos Bitcoins. Un wallet crée automatiquement une adresse de réception. Avec ces clés, vous pouvez déverrouiller les Bitcoins qui vous ont été envoyés via internet. 

Vous pouvez acheter des Bitcoins dans un bureau de change (BTCDirect), sur une plateforme en ligne (Bitcoin-otc.com), ou via une plateforme d’échange (CEX.IO). Si vous connaissez personnellement une personne intéressée par les Bitcoins, vous pouvez directement vous adresser à elle pour effectuer une transaction. Il y a également quatre guichets automatiques en Belgique (Gand, Anvers, et Hasselt) où vous pouvez acheter votre monnaie virtuelle. Comme vous pouvez le constater, il y a plusieurs façons d’obtenir des Bitcoins.

Toutes les transactions seront enregistrées dans le blockchain. Ensuite, chaque transaction effectuée générera un code unique qui sera envoyé au bénéficiaire. Il ira chercher dans ce qu’on appelle un portefeuille virtuel, à savoir une clé qui lui permettra de décrypter le code. Les Bitcoins sont libérés et sauvegardés sur l’adresse de réceptionEnsuite, le bénéficiaire devient officiellement propriétaire des Bitcoins.

L’un des avantages de cette monnaie virtuelle est sa rapidité de transfert : en quelques minutes, la transaction peut être validée par un utilisateur. Grâce au registre public, cela peut être fait par les utilisateurs en quelques minutes. Alors qu’e vous devez attendre plusieurs jours pour qu’un virement bancaire traditionnel soit effectif. 

Quel futur pour la monnaie virtuelle ?

Outre la rapidité des transactions générées par les Bitcoins, ses autres aspects ne génèrent pas tous le même engouement pour les devises virtuelles. Tout d’abord, la valeur des Bitcoins varie selon le marché : elle n’est donc pas stable et peut fluctuer selon des paramètres inconnus. De plus, les transactions anonymes autour des Bitcoins ne permettent pas d’examiner les finances de ses utilisateurs et laisse donc une ouverture à diverses manoeuvres frauduleuses (telles que le blanchiment d’argent).

Alors pourquoi cet engouement ? Cela peut s’expliquer notamment par l’opportunité d’investissement que les Bitcoins représentent : accessibles à tout moment sur smartphone ou ordinateur, ils sont aussi largement utilisés dans différents commerces. Ils sont aujourd’hui acceptés comme mode de paiement pour une bonne raison : aucun frais de transaction n’est appliqué aux deux parties et le transfert est presque immédiat.

Mode de paiement innovant, les Bitcoins sont actuellement une des monnaies virtuelles considérées comme une alternative révolutionnaire. Mais sa complexité et les fluctuations de sa valeur en font un moyen de paiement trop peu certain pour le grand public.

Article en partenariat avec ING.