5 façons d’accéder aux business lounges

|Posted by | Lifestyle
Tags: , ,

business lounges

La foule se pressant dans les terminaux des aéroports ne cesse de croître. Et oui, grâce à la mondialisation et à la baisse constante des prix des billets d’avion, on comprend l’envie des citoyens de courir le monde. Alors pourquoi ne pas apprécier quelques heures de tranquillité à l’aéroport, loin de la cohue ? TopCompare.be a identifié pour vous cinq façons de profiter du calme des salons d’aéroports, souvent appelés business lounges.

1. Un accès grâce à votre carte de crédit

business lounges

En Belgique, seules deux banques offrent des cartes de crédit comprenant un accès aux salons.

  • La carte American Express Platinum vous coûtera la belle somme de 570€/an. Heureusement que le choix est vaste : il existe plus de 700 business lounges de par le monde. Il vous est également possible de vous évader dans une bulle de tranquillité lorsque vous voyagez en train avec Eurostar.

Bon à savoir

De par sa cotisation annuelle très élevée, cette carte est intéressant pour ceux qui voyagent énormément à travers le monde, aussi bien pour des séjours privés comme des voyages professionnels.

  • Les cartes Beobank Flying Blue World MasterCard (75€/an) et Beobank Premium Flying World MasterCard (150€/an) vous donneront gratuitement accès aux business lounges Air France, KLM Lounges ainsi que KLM Crown Lounges, situés dans plus de 300 aéroports internationaux.

Bon à savoir

Moins chères que l’American Express Platinum, le prix de ces cartes Beobank reste élevé. Elles sont donc intéressantes pour ceux qui voyagent plusieurs fois par an. Il faut cependant noter que, parmi la trentaine de compagnies aériennes, les principales et plus connues sont Air France, KLM et Delta Air Lines.

2. Une fidélité récompensée

Vous pouvez également vous évader quelques heures grâce à différents programmes de fidélité :

  • Brussels Airlines et son partenariat avec Miles & More. Afin de bénéficier de ce programme, vous devrez adhérer à l’une des cartes de Brussels Airlines, à savoir la Premium American Express (150€/an), la Preferred American Express (120€/an) ou encore sa MasterCard (90€/an). Plus vous voyagerez avec cette compagnie aérienne, ou celles du groupe Star Alliance, plus vous cumulerez des points, appelés miles. Ils vous permettront d’atteindre différents statuts et, selon ceux-ci, de profiter des business lounges dans certains aéroports.

Exemple : Un vol a/r Bruxelles – Budapest (Hongrie) en classe Economy vous rapportera jusqu’à 1.250 Miles. Et pour ce même vol, vous devrez débourser entre 20.000 et 30.000 miles.

Bon à savoir

Si vous adorez cette compagnie ainsi que celles de la Star Alliance, alors il est avantageux de souscrire à ce programme de fidélité. Notez cependant qu’il vous faut accumuler 35.000 Miles pour atteindre le statut de Frequent Traveller, premier à vous octroyer un accès aux salons d’aéroports.

  • Souscrire au programme de fidélité de Flying Blue vous permettra de profiter d’un panel d’avantages. Vous devez cependant atteindre le deuxième palier (Silver) pour commencer à bénéficier d’un accès aux différents business lounges d’Air France et de KLM Crown.

Bon à savoir

Il vous faut collecter 25.000 Miles pour atteindre le statut Silver, qui vous permet de profiter des lounges. Cela correspond à 3 allers-retours Bruxelles-Vancouver, soit un séjour en famille.

business lounges

3. Une agence de voyage bien choisie

Réserver vos vacances via une agence de voyage peut parfois vous permettre de bénéficier de quelques avantages. Par exemple, si vous choisissez VIP Sélection, qui fait partie de TUI Group, vous pourrez selon votre destination accéder aux business lounges de Brussels Airport ou de Charleroi. En plus de cela, vous profiterez d’un enregistrement plus rapide de vos bagages, d’un siège réservé à l’avant de l’avion ainsi que du transfert de l’aéroport jusqu’à votre hôtel.

Bon à savoir

Cette formule est particulièrement intéressante pour des voyages organisés en voyage. Vous ne devez vous soucier de rien. En revanche, cela laisse peu de place à la flexibilité.

4. Une entrée achetée sur internet

Acheter son accès aux business lounges est également possible. Différents sites vous proposent des formules et tarifs différents.

  • Avec Priority Pass, 3 formules annuelles s’offrent à vous et vous permettent d’accéder à plus de 1.000 salons dans le monde entier. En prenant la première formule (Standard) à 99€, vous devrez, à chaque fois, débourser 24€. Avec la seconde (Plus) à 249€, vous pourrez profiter de 10 accès gratuits mais les suivants vous coûteront 24€. Enfin, en souscrivant à la formule à 399€ (Prestige), les portes des salons vous seront toujours ouvertes. Notez en revanche que vous pouvez être accompagné, mais vos invités doivent s’acquitter de la somme de 24€.

Bon à savoir

Si vous voyagez beaucoup mais ne souhaitez pas dépenser 570€ pour obtenir la carte American Express Platinum, les formules Plus et Prestige sont avantageuses. Mais cela n’est valable que pour des séjours en solo. En effet, tout invité doit s’acquitter d’un droit d’entrée de 24€.

  • Lounge Buddy : Grâce à cette formule, peu importe la compagnie ou la classe de votre billet d’avion, vous choisissez votre salon parmi plus de 240 aéroports. Il ne vous reste plus qu’à payer. À titre indicatif, un adulte paiera en moyenne 43€ à Brisbane, 35€ à Dubaï et 27€ à Vancouver.
  • Lounge Pass vous offre un vaste choix de 400 aéroports dans le monde entier. Votre accès sera, à nouveau, indépendant de la compagnie aérienne ou de la classe de votre ticket d’embarquement. Reprenons les mêmes exemples : un adulte paiera en moyenne 47€ à Brisbane, 42€ à Dubaï et 29€ à Vancouver.

Bon à savoir

Les deux sites ci-dessus offrent des formules facilement accessibles si vous souhaitez, occasionnellement vous offrir un peu de tranquillité. En revanche, les prix peuvent vite monter et il ne s’agit que d’un accès unique.

5. Un billet en business class

Si vous souhaitez profiter du confort aussi bien avant votre vol que dans l’avion, vous pouvez également acheter un billet en classe affaire, première classe ou encore en business economy. Cela sera certes plus cher, mais le confort en sera décuplé. Vous accéderez ainsi aux différents business lounges liés à la compagnie aérienne sélectionnée. Cette formule est généralement très chère mais si vous avez la possibilité de vous offrir un tel confort, alors cela en vaut la peine.

En conclusion, il existe différentes façons d’accéder aux business lounges, aucune n’étant meilleure que les autres. Cela dépend simplement de vos budget, de votre carte de crédit ou de votre affiliation à un programme de fidélité. Mais il est important de noter qu’il n’est pas si facile d’y accéder. Et oui, le but est d’offrir un réel accès VIP aux personnes qui ont les moyens de se faire plaisir. Que ce soit en s’offrant un vol de standing, une carte de crédit de « luxe » ou qui ont la possibilité de payer pour quelques heures de tranquillité à chaque départ en vacances ou voyage d’affaires.

Pauline le Hardy

A propos Pauline le Hardy

Pauline est passionnée d'écriture et de découvertes et vous partage ses bons plans financiers pour économiser chaque jour un peu plus.