Comment payer en Belgique sans cash ?

|Posted by | Carte de crédit
Tags: , ,

cash

En 2010, les billets ne représentaient que 16,9% de la masse monétaire, et ce pourcentage continue encore à baisser. En effet, il est de moins en moins nécessaire d’avoir du cash avec soi tant les possibilités de paiement sont variées. De plus, un paiement bancaire est plus sécurisé que du cash, cible favorite des pickpockets. Quelles sont donc ces alternatives à l’argent liquide ?

1. Utiliser une carte de débit ou de crédit

Les cartes de débit et de crédit sont de loin les méthodes les plus populaires quand il est question de payer sans cash.

A. Carte de débit Bancontact / Maestro

Il s’agit du moyen de paiement sans cash le plus répandu et le plus facile étant donné que quasi tous les Belges en ont une et qu’elle est acceptée dans la plupart des commerces. Cette méthode débite directement l’argent de votre compte, ce qui vous évite les surprises en fin de mois. Si votre carte porte le logo Maestro, vous pourrez également effectuer des retraits à l’étranger. Mais notezr qu’il faudra activer cette fonction si vous voyagez en dehors de l’Europe.

En parallèle à cela, certaines cartes de débit disposent de la technologie NFC (Near Field Communication), qui permet le paiement sans contact (nous y reviendrons en détails plus loin dans cet article) et donc sans cash. Il suffit d’accoler votre carte au terminal de paiement pour pouvoir régler de petites sommes rapidement et en toute sécurité.

B. Carte de crédit

Les principales cartes de crédit en Belgique sont émises par Visa, Mastercard et American Express. La carte vous permet un débit différé de vos achats, pour lesquels vous ne payez pas d’intérêt le premier mois. Avec les cartes sans ouverture de crédit, le solde de votre relevé est automatiquement et entièrement débité de votre compte à la fin du mois, tandis que les cartes avec ouverture de crédit vous permettent d’étaler vos remboursements dans le temps, moyennant le paiement d’intérêts. 

L’avantage de ce type de carte est donc évident : vous pouvez effectuer des transactions même sans avoir l’argent sur votre compte. Vous aurez par contre bien une limite de dépenses, préalablement fixée avec votre conseiller bancaire. D’autre part, les cartes de crédit Visa et MasterCard sont acceptées par la plupart des commerçants. Vos transactions devront être confirmées par votre code pin ou votre signature. Enfin, vous pouvez obtenir une carte de crédit sans compte en banque dans bon nombre d’institutions financières.

2. Payer en ligne

Plusieurs options s’offrent à vous pour effectuer des paiements en ligne : 

  • La carte de crédit : celle-ci est la principale forme de paiement en ligne étant donné qu’elle permet une facilité et rapidité d’utilisation, peu importe le type d’achat (légal) effectué.
  • Bancontact / Mister Cash : utilisation possible depuis 2006 comme autre moyen de paiement sans cash.
  • PayPal : il s’agit d’un moyen facile pour payer en ligne et d’organiser des transferts d’argent. Mais PayPal comment ça marche en Belgique ? Et bien vous ouvrez un compte gratuit, confirmez votre adresse e-mail, définissez un mode de paiement et c’est parti ! Vous pouvez ainsi lier votre compte PayPal à votre carte de crédit ou à votre compte bancaire. Ensuite, à l’aide de votre adresse e-mail et de votre mot de passe, il est possible d’effectuer des paiements dans 202 pays et dans 25 devises différentes sans devoir encore rechercher votre carte bancaire ou de crédit ou devoir vous rendre en magasin pour payer en cash.
  • Online banking : toutes les banques ont maintenant une plate-forme de services bancaires en ligne à utiliser depuis votre ordinateur, tablette et smartphone. Vous pouvez non seulement y gérer l’argent dont vous disposez, mais également effectuer des virements. Mais pour vous connecter, vous aurez généralement besoin d’utiliser un digipass ou un lecteur de carte.

3. Utiliser son smartphone

Étant donné qu’une grande partie de la population belge possède un smartphone, beaucoup d’initiatives ont vu le jour visant à également en faire un moyen de paiement en Belgique afin de limiter les transactions en cash.

  • Les banques belges ont développé des applications mobile banking qui vous permettent, à partir de votre tablette ou de votre smartphone, de vérifier vos finances et d’effectuer des transferts d’argent. L’avantage de ces applications par rapport au PC banking est que vous pouvez y accéder partout sans devoir rechercher votre carte, votre lecteur de carte ou votre digipass. En revanche, les possibilités de paiement y sont souvent plus limitées, par exemple avec un montant maximum par jour et/ou par transaction afin de limiter la fraude le plus possible.

  • Vous pouvez également utiliser votre smartphone pour payer par SMS en Belgique, sans que cela nécessite un accès à Internet. Cette exemple pour payer votre ticket de parking par exemple.

  • Un certain nombre de techniques ont été développées afin de vous permettre d’utiliser votre smartphone comme une carte de débit. L’une d’entre elles est la technologie NFC (Near Field Communication) : elle vous permet d’effectuer des paiements en maintenant votre smartphone à proximité du terminal de paiement (maximum 4cm d’écart). Il s’agit d’une technologie en plein développement qui n’est disponible ue sur un nombre limité de terminaux. Apple permet également le paiement par NFC pour ses iPhones mais uniquement via son propre système de paiement Apple Pay. Une autre forme de paiement mobile disponible avec votre smartphone est le code QR (Quick Response) : il s’agit d’une application qui vous permet de payer en scannant le code sur le compte en le confirmant directement sur votre application.

Le paiement entre smartphones est une manière pratique de régler des petits montants via la technologie NFC ou QR. Les applications proposées par les banques requièrent par contre que le payeur soit client de la banque en question (par exemple EasyTransfer chez BNP Paribas Fortis ou KeyKash Keytrade Bank) ou que le payeur et le bénéficiaire soient tous deux clients (par exemple Scashing chez KBC / CBC).

L’application Bancontact / Mister Cash est actuellement l’une des plus prometteuses en ce qui concerne les paiements mobiles en Belgique. En effet, elle ne permet pas uniquement le paiement entre smartphones mais aussi des paiements vers un nombre croissant de commerçants en ligne et en magasin, comme Delhaize et Colruyt. Elle est par ailleurs plus flexible que les applications des banques pour les paiements entre particuliers puisqu’il suffit que les deux parties possèdent une carte Bancontact / Mister Cash, peu importe de quelle banque. L’application fonctionne avec la technologie QR.

Enfin, il existe des méthodes de paiements mobiles qu’Apple et d’autres fournisseurs de smartphones ont déjà déployées dans d’autres pays, tels que Apple Pay, Samsung Pay ou Pay Android. Ces systèmes de paiement sont attendus très prochainement en Belgique et permettront encore plus aux Belges de payer sans cash.

4. Recourir aux chèques dans certains cas

Les paiements par chèque sont de moins en moins utilisés en raison de la lourdeur administrative. Néanmoins, cela reste encore d’usage pour des achats conséquents tels qu’une voiture ou une maison. La banque émet le chèque dont le bénéficiaire peut être certain que le paiement sera effectué. L’inconvénient du chèque (bancaire) est qu’il ne peut être utilisé qu’en Belgique et risque d’être facilement volé ou égaré. Ceci est également la raison pour laquelle la plupart des Belges optent aujourd’hui pour un virement bancaire au lieu d’un paiement par chèque.

Il est clair que, dans cinq ans, nous ne paierons sûrement plus de la même manière qu’aujourd’hui. Quelle que soit la méthode de paiement que vous choisissez, l’essentiel est que vous vous sentiez à l’aise avec celle-ci !

Leslie Charabie

A propos Leslie Charabie

Passionnée par les finances personnelles, Leslie vous fait partager ses astuces et conseils pour économiser et gérer son budget.