Comment protéger vos données bancaires contre la fraude numérique en 2020?

|Posted by | Finances
Tags: , ,


Alors que le monde devient de plus en plus digital, il y a beaucoup plus de données sur Internet. Cependant, il faut faire attention, car les données qui ne sont pas correctement protégées peuvent être interceptées. C’est pourquoi vous devez être très prudent avec vos données bancaires, car votre argent peut être volé numériquement. Les dangers actuels sont principalement le piratage informatique, la fraude par carte de crédit et le phishing.

Selon les chiffres de la fédération bancaire Febelfin, 2018 a été une année record pour la fraude bancaire sur Internet. En 2018, les fraudeurs ont pu réaliser un bénéfice de 8 millions d’euros. Le nombre de fraudes s’élevait alors à 9 747. C’est trois fois plus qu’en 2017. Dans 70% des cas, ils ont eu recours au phishing. Il s’agit d’une technique de fraude populaire par laquelle les fraudeurs communiquent avec vous par téléphone, par courriel ou par le biais d’une application de messagerie (telle que WhatsApp) afin d’obtenir vos informations bancaires.

Que pouvez-vous faire pour éviter d’être victime de fraude? TopCompare.be vous donne quelques exemples de situations dangereuses et vous explique comment les éviter.

1. Se connecter à un réseau Wi-Fi public

Si vous vous connectez à un réseau public pour accéder à Internet, la connexion n’est jamais sécurisée. Votre activité est visible et quelqu’un pourrait copier vos informations de connexion. En récupérant vos données bancaires ou vos données de connexion, quelqu’un pourrait effectuer des achats dans une boutique en ligne en votre nom.

Méfiez-vous des faux réseaux wifi
Un réseau avec un nom étrange ou sans protection par mot de passe peut être un faux réseau. Vous pouvez être redirigé vers un site Web malveillant où vos données seront volées. Utilisez donc une application antivirus sur votre smartphone et faites vos transactions bancaires à la maison ou sur un réseau de confiance.

2. Utiliser un ordinateur vulnérable

Si votre mot de passe est trop facile à trouver ou si votre ordinateur ne dispose pas des dernières mises à jour de sécurité, quelqu’un d’autre peut accéder à votre système. De cette façon, vos données bancaires, votre identité et d’autres informations sensibles peuvent être récupérées. Votre argent peut alors être volé ou vous pouvez devenir la cible d’une cyberextorsion.

Protégez-vous avec des mots de passe forts et des logiciels antivirus.
N’utilisez pas de date de naissance, de noms (pas même d’animaux domestiques) ou d’autres informations évidentes pour votre mot de passe. Utilisez des mots de passe alphanumériques d’au moins huit caractères et n’utilisez pas toujours le même mot de passe. Si vous souhaitez vous faciliter la tâche, vous pouvez remplacer les lettres par des chiffres et utiliser d’autres signes de ponctuation et lettres majuscules. Par exemple, TopCompare devient T0pCoMp@r3. Assurez-vous également de disposer de la dernière version de votre logiciel antivirus et d’effectuer une analyse de temps à autre afin d’éliminer les éventuels virus.

3. Ouvrir des emails attrayants

Lorsque vous recevez des emails contenant des offres attrayantes, il y a de fortes chances pour que ce soit une arnaque. Surtout si vous recevez des offres pour gagner beaucoup d’argent rapidement, il s’agit généralement d’une tentative d’hameçonnage. L’hameçonnage est une pratique qui consiste pour les criminels à vous faire remplir des données sensibles comme vos mots de passe. Souvent, les escrocs se font passer pour une société reconnue telle qu’une institution financière afin de vous faire cliquer sur un lien malveillant.

Reconnaître la fraude
N’ouvrez pas les courriels qui montrent des offres incroyables ou vous avertissent de la perte de votre compte dans une banque ou sur un site Web connu. Il s’agit généralement de tentatives d’hameçonnage. Faites également attention à la qualité du texte et des logos. Si le courrier contient des inexactitudes évidentes, il est probablement faux.

4. Faire confiance à des criminels sur des sites d’occasion

En 2018, Febelfin a noté une forte augmentation du nombre de criminels actifs sur les sites d’occasion. Ils font semblant d’être intéressés par un objet et demandent au vendeur de virer un petit montant (par exemple 0,01 euro) sur un numéro de compte qu’ils vous fournissent via un lien de paiement. Ils disent qu’ils le font afin de vérifier votre nom ainsi que votre numéro de compte. En réalité, ce lien vous mène à un site malhonnête où des criminels volent vos coordonnées bancaires.

Ne jamais transférer de l’argent en tant que vendeur
En tant que vendeur, la sonnette d’alarme doit de toute façon être tirée lorsque l’acheteur demande que de l’argent soit transféré sur son numéro de compte. Ne cliquez jamais sur un lien auquel vous ne faites pas confiance.

5. Visiter un site Web sans certificat de sécurité

Si vous visitez un site Web sans certificat de sécurité, celui-ci peut être dangereux pour votre ordinateur. Des pirates informatiques peuvent installer des logiciels malveillants sur votre ordinateur sans que vous ne vous en aperceviez, puis voler vos données bancaires.

Vérifier les certificats de sécurité
Il existe peu de types de certificats de sécurité différents en Belgique. Le certificat le plus connu est BeCommerce. Les sites Web comportant ce certificat sont sécurisés. Lorsque vous visitez une boutique en ligne, il existe d’autres certificats de sécurité fiables comme Fia-Net, Chamber-Trust, LabelSite et WebCert. Notez également que les sites Web doivent avoir une adresse « https » au lieu de « http ».

6. Se promener dans les quartiers très fréquentés

Si vous possédez une carte avec laquelle vous pouvez payer sans contact, vous devez être très vigilant. De nos jours, un fraudeur peut utiliser des applications pour voler les données de votre carte. Le voleur n’a même pas besoin de vous toucher. Il n’a qu’à se trouver près de vous afin de scanner l’information sans contact, même si la carte est dans votre poche, votre portefeuille ou votre sac à main.

Investissez dans un porte-carte de crédit anti-scan
Il existe des porte-monnaie et des supports spéciaux pour protéger votre carte de crédit contre le piratage. Ces objets bloquent les signaux NFC et RFID sans fil utilisés pour voler les informations de votre carte. Protégez-vous également contre le vol physique en portant votre sac devant vous ou en tenant vos mains devant vos poches.

En cette ère numérique, nous devons être particulièrement prudents lorsque nous utilisons nos données. C’est particulièrement important lorsqu’il s’agit de données bancaires. Afin d’éviter les surprises, il est sage de surveiller vos finances de près. Si vous possédez une carte de crédit, veuillez communiquer avec votre institution financière afin de demander des mesures de sécurité supplémentaires. Par exemple, vous pouvez configurer un système de vérification en deux étapes pour les paiements en ligne. Si vous constatez des opérations suspectes sur votre compte, communiquez directement avec l’émetteur de votre carte. De cette façon, vous pouvez prévenir d’autres fraudes et recevoir une compensation pour le vol. Si vous n’avez pas encore de carte de crédit, vous pouvez comparer toutes les cartes de crédit sur notre site Web afin d’obtenir le prix le plus bas et les meilleurs avantages.