Créer une start-up en Belgique : comment la financer ?

|Posted by | Lifestyle, Prêt personnel
Tags: , ,

startup

Avez-vous déjà pensé à créer votre propre entreprise ? Bien sûr que oui ! En tout cas, c’est le cas pour beaucoup de Belges, dont la plupart ont sauté le pas. La Belgique se retrouve en 5ème place en Europe lorsqu’il s’agit du nombre d’investissements dans les start-ups. La plupart n’ont pas le budget pour le financement startup en Belgique. Quelles sont alors les différentes possibilités ? Nous vous expliquons ici de quelles façons vous pouvez financer votre start-up.

Il y a différentes façons de financer votre start-up, chacune ayant ses avantages et inconvénients. Ci-dessous vous trouvez un résumé des modes de financement les plus courants, telles que le crédit startup.

1. L’épargne personnelle

L’une des possibilités pour financer votre start-up est d’utiliser l’argent que vous avez épargné. C’est évidemment, la façon la plus facile et sûre de financement.

2. Emprunter de l’argent auprès de la famille ou des amis

Il y a différentes façons de recevoir de l’argent de votre famille ou de vos amis. Ils peuvent vous prêter de l’argent ou acheter des parts dans votre entreprise. Si votre famille ou vos amis vous prêtent de l’argent, il s’agit d’une certaine somme, que vous devrez rembourser (avec intérêts possibles) plus tard. Si un membre de votre famille ou un ami achète des parts dans votre entreprise, il en devient le copropriétaire. Vous ne devez donc pas le rembourser, mais en tant que copropriétaire il espère, dans le futur, recevoir une partie du bénéfice. Il est important que sa part reste minoritaire pour que vous gardiez le contrôle de votre société.

Téléchargez notre guide spécialisé Nous vous expliquons tout sur les dettes

3. Les Business Angels / Venture Capitals

Les business angels et les venture capitals sont des investisseurs qui osent miser sur des jeunes entreprises, alors que les banques sont plus réticentes à cette idée.

Les business angels sont des individus, souvent ex-entrepreneurs, qui investissent leur propre argent dans une start-up ou scale-up (en général dans un secteur où ils ont eux-mêmes travaillé auparavant). En plus de vous prêter de l’argent, ils vous offrent aussi leurs conseils avisés, tirés de leurs expériences enrichissantes. Le business angel peut aussi élargir votre réseau et renforcer votre crédibilité, souvent en échange contre des parts d’entreprise.

Les venture capitals sont aussi de jeunes entreprises qui ont de l’argent, qu’ils ont récolté chez différents investisseurs. Les venture capitals peuvent donc investir plus que les business angels, car ils regroupent plus de moyens financiers. D’autre part, ces entreprises n’investissent qu’une fois le concept prouvé, avec des revenus. Les business angels investissent plus souvent dès le début.

4. Le financement bancaire

Le financement bancaire est la manière de financement la plus répandue pour les entreprises, mais pas si évidente pour les start-ups. Les banques doivent être convaincues de votre business plan et être certaines que votre idée rapportera de l’argent. Ces dernières années, les banques sont devenues encore plus sévères en ce qui concerne l’octroi de prêts.

5. Les subsides des régions

Il est aussi possible que vous puissiez bénéficier des subsides accordés par votre région. Cela vaut certainement la peine de vous informer pour savoir si vous pouvez y avoir droit. Consultez les sites suivants pour plus d’information sur les subsides dans votre région :

6. La demande de prêt startup

En plus des prêts bancaires que vous pouvez demander pour votre entreprise, il y a aussi différent prêts pour des fins privées, comme le prêt personnel. Un prêt personnel vous permet d’emprunter de l’argent, sans devoir justifier dans quel but vous l’utiliserez. Les taux peuvent néanmoins être plus élevés que pour un crédit professionnel.

7. Le crowdfunding

Une nouvelle façon de financer votre start-up est le crowdfunding. Ce concept permet de faire financer votre start-up par un groupe de personnes intéressées ou par des associations qui croient en votre projet. Vous devez donc essayer de convaincre vos investisseurs (potentiels) de votre idée. Le montant de chaque contribution peut être très bas, mais l’idée du crowdfunding est de miser sur le volume en attirant de l’argent d’un maximum de tiers intéressés et de créer, en même temps, une certaine notoriété de votre marque. A l’avenir, ces investisseurs peuvent devenir vos clients.

Ce que les investisseurs reçoivent en retour peut varier :

  • Donations et récompenses : les investisseurs reçoivent une récompense en forme de chèques cadeau, billets de spectacles, échantillons de votre produit, etc.
  • Participation aux bénéfices sur base du chiffre d’affaires : les investisseurs reçoivent une compensation sur base du chiffre d’affaires.
  • Prêts : les investisseurs vous prêtent un montant, que vous rembourserez après une certaine période.
  • Parts : les investisseurs reçoivent des parts dans la société. Ils reçoivent une partie des bénéfices, sous forme de dividendes, en compensation, mais sans avoir de participation active dans votre société.

Beaucoup de différentes plates-formes de crowdfunding ont émergé dernièrement, où chacun peut partager ses idées innovantes et récolter de l’argent pour son projet. L’une de ces plates-formes est Kickstarter, qui est une des plus grandes plates-formes du monde. Vous pouvez vous y rendre pour toutes sortes de projets, de la danse à l’art en passant par un projet technologique. Grâce à Kickstarter, déjà 978 millions d’euros ont été récoltés. On peut également citer la plate-forme Seedr. Quant à la plate-forme belge de crowdfunding, elle a été fondée par KBC et se nomme Bolero.

Les avantages et inconvénients des différentes formes de financement

créer une start-up

Comme vous le constatez, il y a différentes façons de financer votre start-up. Vous devez trouver la forme de financement qui vous convient le mieux pour la création startup belgique. Malheureusement, le succès n’est jamais garanti, mais qui ne tente rien, n’a rien ! Nous vous souhaitons d’ores et déjà bonne chance avec la réalisation de votre fabuleux projet !

Vanessa Ciliberti

A propos Vanessa Ciliberti

Vanessa est une passionnée de marketing et communication. C’est avec plaisir qu’elle vous donne ses conseils pour gérer vos finances personnelles au quotidien.