Conseils pour devenir globetrotter en 2020

|Posted by | Lifestyle
Tags: , , ,

globetrotter

La fin de vos études approche déjà à grands pas et vous ne rêvez que d’une chose : explorer le monde en globetrotter avant de commencer à travailler. Cependant, un voyage de longue haleine ne s’organise pas en un claquement de doigts. En effet, il y a tout un tas d’éléments à prendre en compte pour devenir un globetrotter hors pair.

Vous aussi, vous vous demandez comment devenir globetrotter ? Voici trois points importants à prendre en compte pour bien préparer votre voyage et anticiper les dépenses au mieux.

J’apprends à gérer mon budget Téléchargez notre planificateur de budget

1. Votre itinéraire de globetrotter

Connaître sa destination est indispensable, à moins de réellement vouloir vivre au jour le jour. Et pour la définir, il vous faut prendre en compte divers critères :

  • La période durant laquelle vous souhaitez voyager, à savoir les différentes saisons, la température et les éventuelles zones à risques (catastrophes naturelles). Si vous souhaitez visiter l’Inde, par exemple, choisir correctement la saison est primordial étant donné qu’il pleut énormément durant la mousson.
  • Le budget dont vous disposez. Alors que vous vous en sortirez très bien avec 20€/jour en Inde, vous devrez en débourser 85 pour un voyage aux États-Unis.
  • Vos centres d’intérêt. En effet, si vous adorez les plaines et les chevaux, faire un trek à cheval en Mongolie est une expérience hors du commun.

Ces quelques petits points vous permettront de tracer votre parcours (qu’il soit long ou court) et, par conséquent, vous aideront à avoir une idée approximative du budget que vous dépenserez.

Bon à savoir :

Jetez un œil sur le site du ministère des affaires étrangères pour vous assurer qu’il n’y a actuellement aucun problème dans le(s) pays ciblé(s). Vous y trouverez des conseils par destination.

2. Votre budget

Nul n’est sans le savoir : qui dit voyage, dit budget. Il est impératif que vous sachiez de quelles ressources financières vous disposez, car cela définira votre mode de vie ainsi que la durée de votre séjour. Le globetrotter dépensera généralement peu, car il cherchera toujours les meilleurs plans et opportunités :

  • Logement : il favorise le Wwoofing, Couchsurfing et les auberges de jeunesse (de toute façon, c’est le meilleur moyen de faire des rencontres)
  • Vols : il n’hésite pas à faire escale dans un autre pays ou à choisir un plus petit aéroport ;
  • Transports : il préfère le bus (c’est également le meilleur moyen de découvrir des paysages somptueux et de voyager à petits prix)
  • Les repas : il privilégie les petits restaurants afin de s’essayer à la nourriture locale et découvrir de nouvelles saveurs.

Si vous ne disposez pas du budget suffisant pour réaliser le voyage de vos rêves, pas de panique : plusieurs solutions s’offrent à vous. Votre famille, vos amis, des sponsors (préparez un dossier en béton si vous pensez que votre projet de globetrotter peut intéresser les médias locaux), ou encore les bonnes vieilles banques ! Ces dernières sont une excellente solution. Pourquoi ? Et bien la réponse est simple :

    • Demander une aide financière à ses proches peut s’avérer risqué, car les questions d’argent sont parfois source de tensions ;
    • Emprunter à la banque vous permettra d’étaler vos coûts dans le temps et de profiter de votre voyage sans vous ruiner dès le départ ;
    • Vous profiterez beaucoup plus de votre expérience si vous n’avez pas trop à vous soucier des questions d’argent.

Pensez aussi à vous rendre dans votre agence bancaire afin de lui signaler votre départ à l’étranger et de faire débloquer vos cartes de débit et cartes de crédit pour les pays ciblés. Cela vous évitera de vous retrouver avec des cartes bloquées suite à des « dépenses suspectes ». Profitez-en également pour vous renseigner sur les commissions en cas de paiement ou de retrait à l’étranger, que ce soit dans l’Union Européenne ou dans le reste du monde. TopCompare.be a sélectionné pour vous les trois meilleures cartes de crédit (Visa et/ou MasterCard) pour une transaction de 200€ en dehors de la zone euro.

En dehors de la zone euro – Transaction de 200€
BanquePaiementRetrait
Europabank (MasterCard)1,4€5,9€
Deutsche Bank3€5,5€
CPH Bank2,8€7,8€
VDK Spaarbank2,8€7,8€

Bon à savoir :

Prenez peu d’argent avec vous afin de couvrir les petits besoins sur place et favorisez le retrait à un distributeur local afin de limiter vos frais de transaction.

3. Vos assurances

Il s’agit d’un point à pas oublier. En effet, nous ne sommes jamais à l’abri de petits voire de gros pépins et certains médecins et hôpitaux facturent des prix exorbitants aux touristes et voyageurs. Mais bonne nouvelle : la plupart des cartes de crédit offrent des packs assurances couvrant le voyage, l’annulation, l’interruption de voyage, le rapatriement, la perte de bagages, un service d’assistance à l’étranger ainsi que la couverture santé/hospitalisation. En ce qui concerne cette dernière, voici quelques exemples qui vous aideront à en comprendre l’intérêt (même les grands globetrotters y souscrivent) :

      • Un bras cassé au Mexique s’élève à environ 5.700€ ;
      • Une ambulance direction un hôpital chinois facture environ 340€ ;
      • Un examen radiologique dans une clinique américaine coûte entre 220€ et 2.400€.

En parlant d’assurance, n’oubliez surtout pas de vérifier si vous avez bien souscrit l’assurance annulation. Et oui, il y a toujours des imprévus, et… Mieux vaut prévenir que guérir ! En tout cas, pensez à vérifier que votre carte crédit ne dispose pas déjà de telles assurances, afin de ne pas souscrire à d’autres si vous en avez déjà.

Bon à savoir :

Pensez à la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) si vous voyagez au sein de l’Union Européenne. Cliquez ici pour en savoir plus et en faire la demande.

Et voilà, grâce à ces trois conseils en or, vous savez comment devenir globetrotter et il ne vous reste plus qu’à commencer vos préparatifs, vous réjouir de cette belle aventure qui vous attend et en profiter pleinement une fois sur place !

Comparez ici toutes les assurances voyage

Pauline le Hardy

A propos Pauline le Hardy

Pauline est passionnée d'écriture et de découvertes et vous partage ses bons plans financiers pour économiser chaque jour un peu plus.