Disparition des frais de roaming en 2017 !

|Posted by | Lifestyle
Tags: , ,

frais de roaming

Fini le surcoût pour accéder à internet ou encore pour appeler et envoyer des sms quand vous partez voyager en Europe. A partir du 15 juin 2017 les frais de roaming ou autrement appelés frais d’itinérance seront supprimés. Vous pourrez utiliser votre smartphone partout en Europe sans vous préoccuper de voir votre facture croitre de manière alarmante.

1. Frais de roaming 

Avant, à chaque fois que vous vous rendiez à l’étranger vous receviez le fameux sms vous indiquant les tarifs pour l’utilisation de votre téléphone à l’étranger. Vous deviez payer un surcoût qui vous permettait de téléphoner, d’envoyer des sms et d’avoir accès à internet, ce qui pouvait rendre votre facture impayable si vous ne faisiez pas attention. Cela sera bientôt fini grâce à la suppression des frais d’itinérance partout en Europe.

A priori, les pays concernés sont tous les pays de l’Union Européenne auxquels viennent s’ajouter le Lichtenstein, la Norvège et l’Islande. Les pays non concernés sont la Suisse, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, l’Albanie, l’Ukraine, la Biélorussie, la Russie, Andorre, les îles Féroé, la Géorgie, l’Arménie, la Macédoine, la Moldavie et les micro-états comme le Vatican ou Gibraltar.

La disparition des frais de roaming sera officielle à partir du 15 juin, cependant quelques opérateurs prennent déjà les devants. Ne soyez pas étonné si vous payez déjà moins lors de vos voyages en Europe.

Lire notre article : Les produits connectés s’invitent chez vous !

2. Fonctionnement et limites d’utilisation

 Le Parlement Européen, la Commission et le Conseil ont donc conclu à une fin des frais d’itinérance, mais concrètement, comment ça marche ?

Si vous souhaitez appeler, envoyer un sms ou aller sur internet vous paierez exactement le même montant que si vous étiez en Belgique. Ainsi, les frais d’utilisation à l’étranger seront directement déduits de votre forfait. La consommation d’appels, de sms et d’internet en surplus sera également facturé comme si vous étiez en Belgique. Plus besoin d’accéder à un spot Wi-Fi pour contacter vos proches, consulter votre compte en banque ou vérifier vos e-mails.

Concernant le prix de gros entre opérateurs, les trois institutions ont conclu à un accord sur les prix. Pour les appels le coût sera fixé à 0,0032 euro par minute et 0,01 centimes pour les sms. Il s’agit des frais payés par les opérateurs aux distributeurs afin de pouvoir offrir ces services. Grâce à ces prix réduits, les opérateurs peuvent enregistrer un profit sans avoir à augmenter les prix pour leurs consommateurs. Concernant les données internet, une réduction au long des années est prévue avec 7,7 euros par GB à partir du 15 juin, 6 euros/GB dès le 1er janvier 2018, 4,5 euros/GB en 2019, 3,5 euros/GB en 2020, 3 euros/GB en 2021 et enfin 2,5 euros/GB en 2022.

Comme l’a commenté dans une interview Andrus Ansip, commissaire en charge du Marché Unique Numérique, cela va améliorer l’offre actuelle du marché et réduire ainsi les prix pour les consommateurs, ce qui présage une réduction du coût des télécommunications au niveau national pour les années à venir.

Lire notre article : Payer avec votre smartphone ? C’est tout à fait possible !

Anaïs Pellard

A propos Anaïs Pellard

Anaïs est passionnée par le marketing et les langues étrangères, et adore partager ses bons plans sur les finances.