Le système 3D Secure, qu’est-ce que c’est ?

|Posted by | Carte de crédit
Tags: , ,

3D Secure
On n’est jamais à l’abri d’une fraude. Ces dernières années, la lutte anti-fraude a été renforcée et le secteur bancaire y a largement contribué. De nouveaux systèmes de paiements vous permettent désormais de faire vos achats en ligne en toute sécurité. C’est notamment le cas du système 3D Secure qui, même en cas de vol de votre carte, permet d’éviter la fraude. Mais comment ce système fonctionne-t-il?

1. Protocole sécurisé de paiement sur internet

Le 3D Secure est également appelé « Verified by Visa » et « SecureCode » chez Mastercard. 

Ce système a initialement été mis au point afin d’éviter les fraudes de type CNP (Card Not Present), autrement dit, pour faire face aux paiements frauduleux réalisés sans utiliser physiquement la carte bancaire. Il permet d’éviter la fraude au numéros de cartes bancaires volés. Le système 3D Secure permet non seulement de réduire la fraude pour les commerçants, mais également de sécuriser le paiement pour les clients.

Pour payer sur internet, vous aurez généralement besoin de trois informations de base: le numéro de carte bancaire, sa date d’expiration ainsi que le cryptogramme visuel (code à 3 chiffres situé au dos de votre carte). Or, ces informations peuvent facilement être lues et volées, permettant ainsi à des personnes mal intentionnées de payer sans la présence physique de la carte. Avec le 3D Secure des informations supplémentaires vous seront demandées afin de confirmer votre identité.

Payer avec son smartphone ? C’est tout à fait possible !

2. Fonctionnement du système

Tout d’abord, afin d’utiliser le système 3D Secure, il faut non seulement que votre carte en soit équipé, mais également que le commerçant chez lequel vous payez supporte ce système. A l’inverse, si vous ne possédez pas une carte disposant du système 3D Secure, attention, car les commerçants sont libres d’accepter ou non ce type de paiement. Désormais la quasi-totalité des cartes fabriquées proposent ce système et il est totalement gratuit. 

En pratique, comment ça marche ?

Il vous suffit d’effectuer vos achats sur internet comme d’habitude.  Vous entrerez toujours votre numéro de carte, sa date d’expiration ainsi que le cryptogramme. Cependant, après avoir entré ces informations, vous serez redirigé vers le site de votre banque qui vous demandera des informations supplémentaires. Une fois ces informations saisies, vous serez rédirigé sur le site du commerçant qui vous confirmera le paiement après validation de la part de votre banque. 

Authentification Verified By Visa :

  1. Lors du paiement sur la page du commerçant, sélectionnez VISA
  2. Renseignez ensuite les informations de votre carte (numéro de carte, date de validité et cryptogramme visuel)
  3. Dans le cas où le commerçant a choisi de sécuriser ses paiements avec Verified by Visa, vous serez redirigé vers la page d’authentification de votre banque et celle-ci vous demandera de saisir un code d’authentification.
  4. Vous recevez un code par SMS (la plupart du temps), sauf si la banque vous avertit au préalable qu’une autre technique est utilisée.

Votre identité sera par la suite authentifiée et votre achat payé.

Authentification Mastercard SecureCode :

  1. Lors du paiement sur la page du commerçant, sélectionnez MASTERCARD
  2. Renseignez ensuite les informations de votre carte (numéro de carte, date de validité et cryptogramme visuel)
  3. L’e-commerçant transmet une demande d’autorisation de paiement à la banque ou à l’émetteur de votre carte.
  4. La banque ou l’émetteur ouvre un canal sécurisé propre pour identifier le détenteur de la carte.
  5. Saisissez votre SecureCode. Celui-ci sera ensuite vérifié.
  6. La banque ou l’émetteur confirmera alors l’identité du détenteur de la carte.

Votre identité sera par la suite authentifiée et votre achat sera payé.

Lire notre article : 4 conseils pour acheter en ligne en toute sécurité

3. Beaucoup de modes d’authentification

Chaque banque a bien entendu le choix du mode d’authentification qu’elle utilise. Outre les modes d’authentification décrits précédemment, la banque peut également vous demander un mot de passe, des données personnelles telles que votre date de naissance, ou encore proposer un système de boitier électronique (vous saisissez alors un code généré par le boitier).

Réforme fiscale : Les changements de 2018

Julie Lamotte

A propos Julie Lamotte

Julie est une globe-trotteuse passionnée par les finances personnelles et vous donne des astuces pour économiser de l'argent au quotidien.