Financer ses funérailles : les assurances obsèques

|Posted by | Finances
Tags: , ,

obsèques

Crise financière oblige, souscrire une mutuelle santé pour se préserver des dépenses de santé n’est plus suffisant. Il est également possible de prévoir les frais de ses obsèques et de les prendre en charge avant même que la situation ne l’exige : c’est justement ce que permet de faire un contrat d’assurance obsèques.

Qu’est-ce qu’une assurance obsèques ?

Une assurance obsèques (appelée aussi « convention obsèques ») est un accord par lequel l’assureur s’engage à financer les obsèques de l’assuré en contrepartie d’une prime d’assurance à verser périodiquement. En termes plus simple, il s’agit d’un contrat de prévoyance qui permet à l’assuré de s’assurer un capital pour l’organisation et la couverture de ses frais d’obsèques à son décès.

C’est finalement un contrat d’assurance-vie à garantie viagère, il dure donc tout au long de la vie de celui qui souscrit.

À quoi sert un contrat obsèques ?

Dans la mesure où la mort demeure un sujet délicat aussi bien pour le concerné que pour les proches du défunt, cette assurance permet à l’assuré deux choses :

  • De payer par avance les obsèques par le biais d’un contrat en capital ;
  • D’organiser ses obsèques dans les moindres détails et selon ses souhaits par le biais d’un contrat dit « en prestations ».

C’est également un excellent moyen de protéger la famille d’éventuels soucis supplémentaires :

  • Aussi bien logistiquement: désaccords entre les proches sur le type de sépulture, ou du choix entre l’inhumation ou la crémation etc. ;
  • Que financièrement: étant donné que le décès d’un proche est déjà une épreuve particulièrement difficile en soi, il est souvent bienvenu de n’avoir pas avoir à régler en plus une facture parfois très difficile à assumer pour certains.

Bon à savoir

Il convient de distinguer l’assurance obsèques de l’assurance décès qui n’ont absolument pas la même finalité. Voir ici pour comprendre les différences.

Le contrat en prestations pour anticiper l’organisation de ses funérailles

Quelle qu’en soit la raison, nombre de personnes souhaitent anticiper l’organisation de leurs obsèques.

L’assurance obsèques est un outil utile à leur disposition pour tout prévoir. Ils déchargeront ainsi non seulement leurs proches du coût de la cérémonie, mais leur en épargneront les démarches d’organisation.

Des motivations diverses

Trois raisons principales incitent les gens à prévoir leurs funérailles.

  • Leur désir d’avoir des funérailles correspondant à leur vision de la mort et à leurs idées philosophiques et religieuses. En organisant tout, la personne ne risque pas de voir ses dernières volontés ignorées ou déformées.
  • Leur souci de décharger leurs proches de toutes les démarches souvent pénibles pour les familles dans la peine.
  • Le souci des personnes sans famille ni proches de savoir que tout sera prévu et qu’elles partiront comme elles le souhaitent et non selon la seule volonté d’un lointain héritier avec qui elle n’entretenait aucune relation.

Les différents contrats répondant à cet objectif

Le marché propose deux types de contrats en prestations permettant de satisfaire cette volonté de tout organiser.

Les contrats de prestations standardisées : ces contrats « blocs » proposés par les assureurs ne vous qu’un choix limité d’options. La majorité des prestations vous sont imposées et vous n’avez pas possibilité de changer ce qui est prévu. Ces contrats s’avèrent souvent décevants, car les prestations imposées n’offrent pas que peu de choix hormis celui entre inhumation et incinération et celui d’une cérémonie civile ou religieuse. De plus, ces formules sont bien souvent résumées par un nom commercial et leur contenu varier avec les années, ce qui ne correspondra plus forcément aux volontés exprimées plusieurs années avant…

Bon à savoir

Cette formule, souvent controversée tend à être abandonnée par les assureurs.

Les contrats de prestations individualisées : dans ce type de formule, le choix est infini. Vous êtes totalement libre. Vous décrivez vos besoins, vos choix sont chiffrés et le montant correspondant est retenu comme capital assuré au contrat.

Un devis détaillant avec précision l’ensemble des prestations choisies est annexé au contrat et servira de base à la préparation de la cérémonie le jour venu.

Aujourd’hui, c’est ce type de contrat haut de gamme qu’il convient de privilégier, de façon à pouvoir tout prévoir, tout choisir, jusque dans les moindres détails pour que tout soit conforme à vos souhaits.

Que se passe-t-il au décès de l’assuré ?

Quel qu’en soit son usage, le capital est délivré aux bénéficiaires à la mort de l’assuré. Il est donc impératif que ces derniers soient au courant de l’existence d’une telle assurance avant votre disparition.

Ainsi, à la présentation d’une pièce justificative, le fond sera débloqué et le capital reversé à qui de droit. Le délai peut varier selon les compagnies d’assurance, mais comptez généralement 48h ouvré pour recevoir l’intégralité du capital.

Quels autres moyens pour financer des obsèques ?

Peu de personnes se soucient de leurs obsèques, et pour cause : on ne peut généralement pas en prévoir la date. C’est pour cette raison que les familles se retrouvent parfois désemparées lorsque confrontées au décès soudain d’un proche. Elles s’en retrouvent ébranlées émotionnellement, mais aussi financièrement : si la personne décédée n’a pas pris ses dispositions à l’avance, l’effort financier qui accompagne l’acquisition d’une sépulture décente peut se révéler assez conséquent.

En effet, des obsèques coûtent en moyenne 3.500 € en Wallonie pour 4.500 € en Flandre. Tout le monde n’étant pas en mesure de débourser cette somme en une fois, la question du financement se pose.

La première chose à faire est de contacter le service d’état civil de votre commune afin de savoir si vous pouvez prétendre à une indemnité. En effet, les funérailles se doivent d’être décentes et conformes aux dernières volontés du défunt. En cas d’indigence prouvée, les opérations civiles pourront être financées par votre commune. Si ce n’est pas le cas, il vous reste l’options du prêt tous buts, qui présente certains atouts :

  • Il est possible de demander le montant de votre choix
  • Vous n’avez pas à justifier toutes vos dépenses et vous évitez des démarches administratives lourdes et malvenues en temps de deuil
  • Vous répartissez vos dépenses sur le temps et remboursez à votre rythme
Anaïs Pellard

A propos Anaïs Pellard

Anaïs est passionnée par le marketing et les langues étrangères, et adore partager ses bons plans sur les finances.