Les Belges, pas assez informés sur les institutions financières présentes dans notre pays

|Posted by | Finances
Tags: ,

Les Belges ne connaissent généralement qu’un tiers des institutions financières présentes dans notre pays. Quelles sont les tendances en matière de notoriété des banques belges ? Quelles sont les plus populaires ? Les Belges sont plutôt fidèles à leur banques, est-ce avantageux ? Grâce à une enquête de Profacts réalisée auprès de 1002 personnes et commanditée par TopCompare, nous vous éclairons sur le sujet.

Quelles sont les banques les plus connues en Belgique ?

Certaines banques sortent du lot telles que ING, BNP Paribas Fortis, Belfius, bpost banque ainsi que CBC. En revanche, d’autres sont presque totalement inconnues aux yeux du public belge. Selon la première question (les participants devaient citer 5 banques) de l’enquête de Profacts, c’est la banque ING qui arrive en première position avec 86,61%, ensuite BNP Paribas Fortis avec 86,18% et Belfius avec 84,88% auprès des intervenants. En moyenne, les Belges ne connaissent que 31,2% des institutions financières présentes dans notre plat pays. Les néo-banques sont encore très peu connues, il s’agit d’établissements financiers 100% en ligne et non rattachés directement à ce qu’on l’on désigne souvent par « banque traditionnelle ».

L’âge est également un facteur important en ce qui concerne la popularité des banques en Belgique. En effet, certaines banques sont nettement plus connues auprès d’un public plus jeune. Hello bank! constitue un très bon exemple afin d’illustrer cette disparité. Cette banque, filiale de BNP Paribas Fortis, est connue à hauteur de 74,77% chez les 18-24 ans mais elle perd de sa popularité au fur et à mesure que l’âge du public augmente, elle n’atteint effectivement plus que 26,68% chez les 65 ans et plus. Cette disparité peut certainement s’expliquer par la stratégie de communication de la banque qui met en avant l’innovation et l’aspect mobile. Un public plus jeune sera plus attentif à ce genre d’arguments même si cela n’exclut pas pour autant un public plus âgé.

Popularité des banques en Belgique

Graphique popularité des banques

Les Belges, fidèles à leur banque

Les Belges possèdent en moyenne 1,84 comptes bancaires et restent généralement fidèles à leur banque où à celle de leurs parents dans le cas des jeunes adultes. L’âge et le genre entrent également en compte, Ainsi, les 18-24 ans ne possèdent en moyenne que 1,55 comptes alors que les 45 ans et plus en comptabilisent 1,94. Les hommes possèdent généralement un nombre supérieur de comptes bancaires par rapport aux femmes, réciproquement 2,04 et 1,64.

Dans le cas des jeunes adultes, le premier compte à vue d’un adolescent est souvent souscrit avant ses 18 ans. Pour l’ouverture d’un compte à vue, la loi n’impose aucune restriction d’âge mais les banques imposent certaines conditions telles qu’une limite de retraits. Dans la plupart des cas, les banques demandent l’autorisation des parents pour ouvrir un compte à vue et ces derniers possèdent un droit de regard jusqu’à la majorité de leur enfant. Les enfants n’ont donc généralement pas d’autre choix que d’avoir leur premier compte dans la même banque que leurs parents.

Le citoyen belge est plutôt frileux lorsqu’on lui évoque un changement de banque, iI n’est pas assez informé sur les différentes possibilités et offres des autres banques qui conviendraient certainement mieux à ses besoins. Si l’on prend l’exemple des banques comme Carrefour Finance ou DHB Bank qui offrent des produits plutôt attractifs en matière de prêt personnel, il n’est pas surprenant de voir qu’elles ne sont même pas citées par le consommateur. Cela démontre bien à quel point le consommateur belge est réticent à se tourner vers ces alternatives aux grandes banques traditionnelles connues de tous. Une comparaison des offres des différentes banques peut souvent s’avérer bénéfique afin de trouver le produit qui vous correspond et ainsi vous faire économiser de l’argent, peu importe la notoriété de la banque.

Les Belges et l’image des banques

Les Belges ne possèdent pas d’avis tranché sur l’image des banques. L’enquête de Profacts a démontré que les citoyens préfèrent ne pas trop se mouiller et ne pas prendre position sur cette question. Quatre institutions se détachent pourtant des autres : NewB, CBC, Argenta et Revolut. Les résultats obtenus ici dépendent des réponses des participants à la première question de l’enquête. Les participants ne pouvaient bien entendu pas évaluer l’image d’une banque s’ils ne la connaissaient pas.

Concernant l’enquête de Profacts

Profacts, société indépendante d’études, a mené une enquête en décembre 2020 auprès de 1.002 adultes par rapport à 39 institutions financières : Aion, Argenta, Axa Banque, Bank De Kremer, Belfius, Beobank, BNP Paribas Fortis, bpost banque, Bunq, Buy Way, Carrefour Banque, CBC/KBC, Cetelem, CKV, Cofidis, CPH Banque, Crédal, Crelan, Deutsche Bank, DHB Bank, Elantis, Europabank, Evi, Hello Bank!, ING, Izola Bank, Keytrade Bank, Leemans Kredieten, MeDirect Bank, Nagelmackers, NewB, NIBC Direct, N26, Rabobank, Record Credits Bank, Revolut, Santander, Triodos Bank, VDK Spaarbank.