Paiements électroniques : le surcoût bientôt interdit

|Posted by | News
Tags: ,

Paiements électroniques

De nos jours, certains commerçants appliquent parfois un surcoût pour les paiements électroniques. Selon une enquête réalisée par le Syndicat Neutre pour Indépendants en Décembre 2016, près d’un commerçant sur dix réclame un supplément quand un client paye un montant inférieur à 1O euros avec une carte bancaire. Mais cela sera bientôt banni !

Vers une nouvelle législation

Selon le SPF économie il sera bientôt interdit aux commerçants d’appliquer des frais supplémentaires sur les paiements électroniques réalisés par leurs clients. Cette pratique n’était d’ailleurs permise jusqu’ici que pour couvrir les coûts de fonctionnement et non pour faire des bénéfices.

Lire notre article : Découvrez notre top 3 des cartes de luxe en Belgique

Une nouvelle législation suivant une directive européenne devrait entrer en vigueur courant 2017, empêchant les commerçants de demander un surcoût pour les cartes de paiement les plus courantes comme Visa, Mastercard, Maestro ou encore Bancontact. Le consommateur ne devra donc plus dépenser d’avantage s’il souhaite payer avec un moyen électronique, quel que soit le montant de sa transaction.

Lire notre article : Visa, MasterCard ou Amex, quelles sont les différences ?

Comparez toutes les institutions financières pour trouver la carte de crédit qui vous convient le mieux.

Rui Trindade

A propos Rui Trindade

Jeune passionné par les finances personnelles, Rui tient à coeur de vous faire partager ses meilleurs conseils et astuces pour vous aider dans votre vie quotidienne.