Bien se préparer pour le Brussels Summer Festival 2017 !

|Posted by | Lifestyle
Tags: , ,

Brussels Summer Festival

Guizmo, Trust, Jain… L’été arrive et se calque au rythme de la musique qui se profile à l’horizon. A l’occasion du BSF (Brussels Summer Festival) qui se déroulera du 6 au 15 juillet 2017 à Bruxelles, TopCompare vous concocte un petit must dans l’objectif de préparer votre séjour inoubliable !

Des bons outils pour du bon travail

Avant toute chose, il faut prévoir la façon dont vous comptez payer toutes les transactions éventuelles à effectuer dans le cadre du Brussels Summer Festival. Ça peut être le train, l’avion, le logement, la place, la nourriture et bien évidemment la bière !

La route des économies peut s’avérer plus facile que prévue. En effet, il vous est possible de choisir une carte de crédit dite cashback qui, mine de rien, présente un avantage sur toutes les autres cartes. Ce moyen de paiement permet de recevoir après chaque achat un certain pourcentage par rapport au montant dépensé. Variant entre 1 et 2% de chaque euro dépensé (selon l’offre, ce pourcentage peut monter à 5% pendant les 3 premiers mois), le cashback vous permettra ainsi de profiter de l’expérience d’un festival, tout en économisant intelligemment de l’argent.

Lire aussi : Cartes de crédit cashback ou les cartes qui rapportent de l’argent

Acheter une place : une affaire d’État

Généralement à des prix relativement élevés, les places de festivals méritent réflexions, planification et suivi des prix. Car si les places sont onéreuses sur les lieux de l’événement, il est tout à fait possible d’en trouver des plus abordables sur internet. Il est ainsi conseillé de se renseigner sur les billetteries des sites partenaires de l’événement, si toutefois il y en a, consulter les sites de particuliers à particuliers ou encore les groupes sur Facebook. Vous l’aurez compris, la liste est longue et les options multiples pour cette édition du Brussels Summer Festival.

Comment payer une fois sur place

Comme la majorité des événements de masse en plein air, payer à l’aide d’une carte bancaire dans les commerces situés dans l’enceinte de festivals peut se révéler parfois compliqué, étant donné qu’elle n’est pas constamment acceptée. Ainsi, avant de rentrer dans l’arène, il est primordial de retirer du liquide afin d’éviter de se retrouver sans moyen de paiement. En revanche, ne négligez pas la possible présence des pickpockets. Gardez également en tête qu’une fois sur place, tout est fait pour que vous soyez amené à dépenser. Prévoyez alors un budget à ne pas dépasser pour éviter de faire des folies.

Tente et sac à dos

Vient ensuite la question du logement. Tandis que certains préfèrent piquer la tente, d’autres s’adonnent à un confort plus garni. Il en va de vos goûts.
Dans ce cas-ci, pas de panique ! Car si le festival se situe au centre-ville et qu’il n’y a pas de camping officiel, vous en trouverez un à environ 1km de là pour y plantez votre tente. Vous pouvez aussi facilement trouver un endroit calme dans les environs et établir votre camp ! Préparez un sac à la fois complet mais pas trop chargé, contenant quelques victuailles et des boissons. Certains sites internet vous aideront également à trouver confort et praticité :

  1. Booking.com : Vous y trouverez les meilleurs tarifs pour les hôtels
  2. Airbnb : Ici, des logements (appartements, maisons, villas…) entiers ou partagés avec le propriétaire, pour vous seul ou tout un groupe. Bien sûr, tout cela dépend des conditions imposées par l’hébergeur.
  3. Couchsurfing : Ce site internet est un mix entre un réseau social et un site de réservation standard. Il vous permet de loger chez l’habitant en toute gratuité sans aucune obligation en retour, bien qu’il soit tout de même conseillé et apprécié de passer du temps avec le/la ou les hôtes. Si vous avez une tente, vous pouvez sinon faire une demande pour camper dans un jardin privé !

Un petit conseil pour la fin : si votre billet d’entrée pour le Brussels Summer Festival vous permet d’assister aux shows, il ne vous permet cependant pas d’utiliser gratuitement les toilettes puisqu’il faut compter 50 centimes. TopCompare.be vous souhaite une bonne préparation ainsi qu’un très bon festival !

Anaïs Pellard

A propos Anaïs Pellard

Anaïs est passionnée par le marketing et les langues étrangères, et adore partager ses bons plans sur les finances.