Audi A3 : financez la vôtre avec un prêt auto attractif

|Posted by | Automobile, Prêt personnel
Tags: , , ,

prêt auto

2016, une année couronnée de succès pour l’Audi A3, arrivée dans le top 10 des voitures préférées des Belges. Il est assez facile de comprendre le succès de ce modèle : qualité, design épuré et sportivité. Mais cela a un coût et il peut être intéressant de contracter un prêt auto pour l’acquérir.

Que vous préfériez une voiture classique, une sportive, une berline ou un cabriolet, l’Audi A3 saura vous ravir. Une large gamme de moteurs, de nouveaux systèmes d’assistance à la conduite, un Virtual cockpit, … Telles sont les nouveautés 2017 ! Mais concentrons-nous sur un modèle en particulier : le Sportback, alliant design, sportivité, conduite agréable et confort.

Un design épuré

Élégance, dynamisme, puissance et pureté sont les éléments extérieurs de l’Audi A3 Sportback qui font craquer les Belges. De quoi avoir la sensation d’une sportive et l’esthétisme d’une citadine.

Par ailleurs, ses larges fenêtres renforcent l’impression de grandeur intérieure. L’habitacle, quant à lui, est doté de sièges extrêmement confortables et du “cockpit virtuel” : en option, cet écran de 12,3 pouces personnalisable a été repris de ses grandes sœurs A4, Q7 et TT.

Une puissance contrôlée

La marque a équipé tous les moteurs essence de ce modèle du FSI (Fuel Stratified Injection), technologie qui permet de directement injecter le carburant dans la chambre à combustion. Mais qu’est-ce que cela implique ? La réponse est simple : la puissance en est augmentée et la consommation d’essence diminuée. Pour les passionnés de vitesse, la combinaison du changement de vitesse S tronic et du moteur en aluminium 1.4 TFSI (à savoir 122 ch) sera un réel plaisir : seules 7,2 secondes sont nécessaires pour passer de 0 à 100 km/h.

En ce qui concerne ses modèles diesel, Audi est restée fidèle à elle-même avec ses moteurs TDI 1.6 et 2.0, permettant une puissance allant de 116 à 184 ch.

Une question de carburant

Lors de l’achat d’un nouveau véhicule, la question d’un modèle diesel, essence, hybride/électrique se pose de plus en plus. Et cela même si, en 2016, 55% des Belges ont préféré la première option, contre 40% pour la seconde ainsi que 5% pour la dernière. Cette tendance va pourtant changer : le gouvernement a pour objectif de mettre les prix du diesel et de l’essence sur un même pied d’égalité d’ici fin 2018 afin de réduire la production des véhicules roulant au diesel.

  • L’importance du kilométrage dans les calculs

Alors qu’auparavant le choix du carburant était effectué sur le nombre de kilomètres parcourus par an (essence jusqu’à 20.000 km et diesel en cas d’utilisation annuelle plus importante), la donne est sur le point de changer à cause de l’étaux qui se resserre entre les prix des deux combustibles. Ce kilométrage annuel est actuellement passé à 30.000 mais en 2018, cela évoluera très certainement. Seuls les accros du volant (effectuant plus de 40.000 km/an) auront un intérêt financier à choisir un modèle diesel si l’on prend en compte le prix du carburant, celui de l’achat du véhicule, les entretiens, la taxe de mise en circulation, ….

  • L’avancée technologique

Il est cependant impératif de garder à l’esprit l’évolution considérable des batteries. Et oui, d’ici 2025, le secteur de l’automobile connaîtra une mutation importante. La bonne transition entre aujourd’hui et demain serait d’aller vers un véhicule micro-hybride : un moteur essence aidé d’un petit moteur électrique. Il s’agit d’une solution plus abordable qu’une voiture totalement électrique et permet de garder un usage polyvalent.

Un budget abordable

Un bijou tel qu’une Audi A3 a un coût et nécessite souvent un prêt auto. En effet, le prix de base d’une A3 classique s’élève à 23.100€, contre 24.100€ pour une A3 Sportback, TVA de 21% inclue.

Voici la simulation d’une Sportback avec quelques options intéressantes :

prêt auto

Bonne nouvelle : jusqu’au 31 août 2017, bénéficiez des conditions d’été sur les modèles de la marque. Grâce à cela, vous pourrez économiser en moyenne 3.900€ sur votre nouvelle Audi A3 Sportback, ce qui réduira votre prêt auto. En revanche, s’il ne vous est pas possible de l’acheter neuve, mais qu’elle vous fait quand même craquer, vous pouvez opter pour un modèle d’occasion.

Un financement facile

Lorsque vous achetez une voiture neuve, trois solutions s’offrent à vous :

  • Vous faites un apport personnel d’environ 20% du prix total et contractez un prêt auto pour la somme restante. Cela vous permettra de bénéficier d’un taux plus avantageux.
  • Vous demandez un crédit auto à 100%, permettant de couvrir l’achat de la voiture dans sa globalité.
  • Vous négociez un prêt à plus de 100% (en général 110% ou 120%) de sorte à pouvoir payer les à-côtés, tels que l’assurance du véhicule, l’immatriculation, les entretiens et le carburant.

Le prêt auto à 100% est la formule la plus répandue en Belgique. Voici donc le top 5 des institutions financières (à savoir Beobank, BNP Paribas Fortis, ING, Belfius et KBC) pour un montant de 34.650€ réparti sur 5 ans (60 mois) :

BeobankBNP Paribas FortisINGBelfiusKBC
Mensualité597€597€597€597€597€
Taux d’intérêt1,29%1,30%1,35%1,35%1,35%
Montant total payé35.791€35.800€35.845€35.845€35.845€

Et lors de vos calculs financiers, n’oubliez pas de prendre en compte la taxe de mise en circulation, qui dépendra de la région de votre domicile (Wallonie, Bruxelles ou Flandre) et de la puissance de votre voiture. Il faut également inclure votre assurance, l’entretien du véhicule, le passage à la pompe à essence, …

Et si vous souhaitez profiter de remises supplémentaires, n’attendez pas la fin de l’été pour acquérir une voiture flambant neuve, ou attendez le Salon de l’Auto, en janvier 2018.

Vous voilà paré pour l’aventure !

Pauline le Hardy

A propos Pauline le Hardy

Pauline est passionnée d'écriture et de découvertes et vous partage ses bons plans financiers pour économiser chaque jour un peu plus.