Retard de paiement : comment réduire les frais de sa carte de crédit ?

|Posted by | Carte de crédit, Finances
Tags: , ,

retard de paiement

Avoir une carte de crédit peut s’avérer utile, à condition de ne pas accumuler un retard de paiement. Chaque retard génère des frais bancaires tels que des intérêts à payer sur vos dépenses non remboursées. Ainsi, certaines banques facturent des frais de retard ou pratiquent des taux d’intérêt élevés. En ce début d’année, TopCompare.be a quelques petites astuces pour vous aider à minimiser le retard de paiement de votre carte de crédit.

1. Bien choisir sa carte

Un retard de paiement peut générer des coûts supplémentaires important. Pour minimiser ces coûts, il est utile de regarder le taux appliqué par les banques concernant le le remboursement et le retard de paiement.   Comparez les cartes de crédit via notre comparateur en ligne et trouvez celle qui vous correspond le mieux. En outre, des frais bancaires peuvent s’appliquer aux différents types de cartes de crédit : 

  1. Carte de crédit classique : assurez-vous de rembourser chaque mois une partie de la somme empruntée. Votre banque vous indique un montant mensuel minimum à verser et la date limite de paiement. Payez toujours à temps pour éviter un retard de paiement.
  2. Carte de crédit avec ouverture de crédit : vous disposez d’une réserve d’argent dans laquelle vous pouvez puiser, tant que vous remboursez chaque mois un montant minimum prédéfini par votre banque. Si ce remboursement n’est pas réglé à temps, des intérêts s’appliqueront sur la somme restante.
  3. Carte de crédit à débit différé : vous disposez d’une avance d’argent remboursable à la fin du mois. Vos dépenses sont automatiquement débitées de votre compte sous forme de décompte mensuel. Cela signifie que, chaque mois, votre compte courant est diminué du total de vos dépenses. Si votre solde est insuffisant, vous payez des intérêts sur la base du TAEG applicable.

Astuce

Vous l’aurez compris : si vous ne pouvez pas payer le solde de votre carte ce mois-ci, évitez de faire de nouveaux achats durant le mois suivant pour réduire les coûts d’un retard de paiement. Si vous choisissez les paiements échelonnés, essayez de réduire le nombre de remboursements voire de repayer la totalité de vos dépenses en une fois. Soyez conscient qu’en remboursant le solde dans les plus brefs délais, vous payerez moins d’intérêts liés à un potentiel retard de paiement.

2. Utiliser une seule carte de crédit

Un autre moyen de réduire vos retards de paiement est de consolider vos soldes de plusieurs cartes de crédit en une seule carte. Ainsi, vous n’êtes pas redevable des frais liés aux différentes cartes, et vous centralisez toutes vos dépenses. Il sera plus facile de faire le suivi en consolidant vos dettes à un seul endroit. Vous pourrez aussi mieux gérer vos retards de paiement et rembourser le solde de votre carte, en réglant une seule facture à la fin du mois.

3. Connaître son délai de zérotage

Le délai de zérotage est un délai légal imposé consistant à exiger de l’emprunteur qu’il renfloue intégralement sa réserve d’argent avant d’y puiser à nouveau. Assurez vous de connaître le vôtre afin de rembourser à temps vos montants dûs et d’éviter un retard de paiement.

4. Rembourser à temps

Pour éviter des retards de paiement supplémentaires, il est préférable de ne pas dépasser la date limite de remboursement de votre carte de crédit. En effet, vous n’aurez pas de dépenses additionnelles si vous payez vos factures à temps. Apprendre à respecter les échéances de vos paiements vous permettra ne pas perdre trop d’argent. Évitez les achats superflus afin de rembourser votre solde à temps.

Astuce :

S’il est difficile de rembourser la totalité du solde, essayez toujours de payer plus que le montant minimal.

Téléchargez notre guide spécialisé Nous vous expliquons tout sur les dettes

5. Limiter le montant de ses dépenses

En fonction du montant de votre dépense, il peut être plus avantageux de payer avec votre carte de crédit ou de contracter un prêt. À cause des frais bancaires liés au remboursement de vos mensualités et d’un possible retard de paiement, vous pourriez préférer un prêt pour des grosses dépenses comme une voiture ou la rénovation de votre maison. Les cartes de crédit ont un plafond limité et vous ne pourrez donc pas toujours emprunter autant que vous le souhaitez. Dans ce cas, elles sont à privilégier pour les achats du quotidiens ou qui représentent un faible coût. Les taux appliqués aux cartes de crédit sont généralement plus élevés que ceux des prêts personnels.

Vous pouvez également opter pour différentes modalités de paiements : préférez puiser un peu dans votre épargne plutôt que de dégainer votre carte de crédit.

6. Éviter les retraits

Avec votre carte de crédit, il est également possible de retirer de l’argent aux distributeurs : il s’agit d’une avance de fonds. Aussi simple qu’il n’y paraît, les avances de fonds ont aussi un coût : vous serez sujet à des frais bancaires et des intérêts liés à ce service. Pour minimiser vos coûts pensez plutôt à ne dépenser que l’argent dont vous disposez. Si vous ne les remboursez pas à temps, votre retard de paiement pourra lui aussi vous coûter des intérêts sur les montant dûs.

En évitant le retard de paiement, vous économisez donc la plupart du temps sur des frais inutilement encourus. Avec ces 6 astuces, veillez donc à bien vous renseigner sur le coût de votre carte de crédit. Lisez attentivement toutes les conditions liées à votre carte.

Comparez ici toutes les cartes de crédit Visa et Mastercard