S’enrichir : évitez ces 6 mythes financiers

|Posted by | Lifestyle
Tags: , ,

S'enrichir

Soyons réalistes : nous voulons tous, ou presque tous, savoir comment s’enrichir et il existe plusieurs mythes considérés comme des vérités indiscutables. Cependant la réalité est tout autre et ils ne doivent pas être pris au pied de la lettre.

A l’occasion de la semaine européenne de l‘argent, voici les 6 erreurs communes à propos de l’argent.

1. « Les études supérieures aident à s’enrichir dans le futur ». Vraiment ? 

Un diplôme peut aider à déterminer un salaire, mais il ne peut en aucun cas être considéré comme une garantie pour s’enrichir. Il existe plusieurs personnes dont les richesses ne proviennent pas du salaire, ou qui ne sont pas employées mais savent comment s’enrichir. C’est le cas par exemple de ceux qui :

  • Gagnent le salaire minium, mais reçoivent de bonnes commissions pour leurs ventes
  • Sont actifs sur les marchés boursiers d’actions, d’obligations ou de matières premières
  • Personnes ayant un salaire faible mais qui ont créé une entreprise à succès

Il est vrai que ceux qui possèdent un diplôme supérieur, en moyenne, gagnent plus que ceux qui n’en possèdent pas. Cependant le fait de posséder un diplôme supérieur ne veut pas forcément dire que vous vous enrichirez facilement. Ne soyez donc pas démotivé si vous ne possédez pas de diplôme, il existe plusieurs autres moyens de s’enrichir.

2. « Épargner et ne pas investir est synonyme de finances saines ». Est-ce possible ? 

Épargner est important, mais il est également important d’investir, même si le montant de votre investissement initial est faible. Il n’est pas nécessaire d’avoir de formation spécifique pour pouvoir investir, tout dépend de la stratégie individuelle de chacun, l’important est de savoir juger si c’est un bon investissement ou non. Les conseillers financiers et les gestionnaires de richesses sont d’une grande aide dans ce domaine.

Lire notre article : Stabilité financière : comment bien gérer son argent ?

3. « Acheter un bien immobilier est un excellent investissement »

C’est une pensée commune. De fait, posséder une bien immobilier peut être très rentable, mais l’investissement nécessaire sera conséquent et, jusqu’à ce que le retour sur investissement ait lieu, il  y a beaucoup de taxes à payer lors de l’obtention de votre prêt hypothécaire et de longues années de remboursement  seront nécessaires. Donc jusqu’à ce moment-là, pensez aux impôts, aux coûts de maintenance, aux commissions bancaires et également aux maux de têtes.

Il est donc important de réfléchir avant d’agir parce qu’être propriétaire n’est rentable que sur le long terme. Il est peut-être plus logique d’éviter une telle charge et de s’orienter vers d’autres type d’investissements qui nécessitent moins de capital, sont moins risqués et plus avantageux fiscalement, comme par exemple en plaçant son argent sur un compte épargne ou un compte à terme.

4. « Eviter les cartes de crédit vous tient éloigné des dettes ». Vraiment ?

Si vous remboursez la somme emprunté d’une carte de crédit en temps et en heures, vous n’avez pas à être préoccupé par les intérêts puisqu’ils n’interviennent que si vous remboursez en retard.

Ceux qui utilisent les cartes de crédit avec sagesse auront plus de facilités financières que ceux qui payent en cash, vous épargnerez de l’argent au lieu d’en dépenser. Vous pouvez par exemple profiter de réductions grâce au cashback ou aux points, ce qui au final fini par vous enseigner comment s’enrichir.

Par exemple, Julien a acheté des enceintes Bluetooth pour 100€ en cash. Marta a fait le même achat, mais avec une carte de crédit. Julien paiera 100€ tandis que Marta pourra profiter d’offres cashback jusqu’à 5% selon les cartes de crédit. Ainsi, elle ne paiera en réalité plus que 95€, gagnant ainsi 5€. Vous pouvez également cumuler des points que vous pouvez ensuite échanger contre d’autres services ou produits.

5. « Les hobbies peuvent être rentables ». Peut-on vraiment s’enrichir grâce à eux ? 

On doit valoriser le fait d’avoir des hobbies et quelques fois ces derniers peuvent être une source de revenus. Mais de combien peut-on réellement s’enrichir grâce à eux ? Soyons honnêtes, peu sont rentables.

Si vous êtes passionné par le fait de développer des applications pour smartphones, vous pouvez être chanceux, surtout que cette industrie domine actuellement le marché.

Cela dépend de comment vous souhaitez investir votre argent. L’investissement initial sera toujours assez conséquent, à vous de juger si c’est avantageux ou non.

Vous avez besoin un apport financier pour votre projet ? N’hésitez pas à utiliser notre plateforme de comparaison pour trouver la solution de financement la plus avantageuse.

6. « Il est seulement possible d’épargner quand on a des revenus élevés »

Ce ne sont pas seulement ceux qui ont des revenus plus élevés qui peuvent épargner. De fait, ce sont ceux qui ont des revenus plus faibles qui trouveront une plus grande utilité à épargner, puisqu’ils en auront probablement plus besoin en cas de coup dur. Cela leur permettra aussi d’apprendre à mieux gérer leur budget.

Pensez donc à épargner tous les mois une part de vos revenus selon vos possibilités.

Si possible, mettez en place des domiciliations mensuelles de votre compte courant vers votre épargne auprès de votre banque. En étant consistant cela vous permettra d’avoir des finances personnelles florissantes. Vous pourrez ainsi « oublier » que votre compte épargne existe, et quand vous vous en rendrez compte, vous aurez accumulé une somme conséquente. Si vous épargnez ne serait-ce que 20€, au bout de deux ans vous aurez accumulé 480€.

Anaïs Pellard

A propos Anaïs Pellard

Anaïs est passionnée par le marketing et les langues étrangères, et adore partager ses bons plans sur les finances.