Taux d’intérêt à 0%: une nouvelle réalité pour les épargnants?

|Posted by | Finances
Tags: , , ,

Aujourd’hui, quiconque place son argent sur un compte épargne réglementé a la garantie que les taux d’intérêt ne tomberont pas en dessous de 0,11%. Pourtant, l’on parle souvent d’abaisser le taux d’intérêt à 0%. Est-il possible que nos efforts d’épargne ne soient bientôt plus du tout recompensés?

A partir du 1er avril, les épargnants néerlandais de chez ABN Amro verront le taux d’intérêt de l’épargne tomber à 0%. ABN AMRO est ainsi la première grande banque des Pays-Bas à se lancer dans l’épargne sans intérêt (pour les petits épargnants). L’on peut dès lors se demander si les banques belges suivront les traces de leur voisin du nord.

En Belgique, la situation n’est guère meilleure pour les épargnants. Au cours des dernières années, ceux-ci ont vu les taux d’intérêt diminuer. Aujourd’hui, les comptes épargne rapportant plus de 1% relèvent de l’utopie pour les épargnants belges. Le taux d’intérêt le plus élevé est actuellement de 0,70%. Il s’agit du taux proposé sur le compte épargne mensuel Montlhy Savings Max par la banque en ligne MeDirect.

Tandis que les épargnants se plaignent des taux bas, les banques demandent la suppression du taux d’intérêt minimal de 0,11%. Cet été, Erik Van Den Eynden, CEO d’ING Belgique, a plaidé en faveur d’une baisse du taux d’épargne. Le gouvernement fédéral (en affaires courantes) insiste cependant sur le fait qu’il n’est pas question d’abaisser le taux d’intérêt minimal de l’épargne.

Les taux d’épargne vont-ils augmenter ou diminuer en 2020?

Aujourd’hui, quiconque ouvre un compte épargne a le choix entre plus de 80 produits d’épargne. Notre comparateur montre que plus de la moitié de ces livrets d’épargne ne rapportent pas plus de 0,11%, soit le minimum absolu dans notre pays. De nombreux épargnants se demandent donc comment le taux d’intérêt évoluera en cette année 2020.

Ceux-ci ne semblent pas très optimistes concernant l’avenir de l’épargne. En effet, l’on constate que de plus en plus de banques abaissent leurs taux. Certaines banques sont d’ailleurs en train de remanier complètement leur offre de comptes épargne à intérêt élevé. C’est notamment le cas de Beobank, qui n’ouvrira pas de nouveaux comptes épargne Step-Up. Lors de son lancement en 2016, ce compte épargne proposait un taux de 1,20%. Ceux qui possèdent déjà ce compte épargne seront autorisés à la conserver, mais verront le taux chuter à 0,11%. L’on peut donc s’attendre à ce que d’autres banques continuent à réduire les taux d’épargne en 2020.

En Belgique, le taux d’intérêt pour un compte épargne réglementé ne peut descendre en dessous de la limite symbolique de 0,11%. Ce n’est toutefois pas le cas pour les comptes épargne non réglementés. Les banques qui proposent ce type de compte épargne peuvent abaisser leurs taux en dessous du minimum légal.

Néanmoins, il existe un certain nombre de comptes d’épargne qui passent à travers les mailles du filet juridique. Si vous offrez un compte d’épargne non réglementé, le taux d’intérêt sur ce compte d’épargne peut descendre en dessous de 0,11 pour cent.

Compte épargne réglementé ou non réglementé?

Quelle est la différence entre ces deux livrets d’épargne ? Tout d’abord, un compte épargne réglementé se compose à la fois d’un taux d’intérêt de base et d’une prime de fidélité. Vous payez un taux d’intérêt de base pour chaque jour où votre argent se trouve sur votre compte épargne. Si vous souhaitez recevoir une prime de fidélité, vous devez laisser votre épargne sur votre compte pendant douze mois consécutifs. Un compte épargne non réglementé ne peut être constitué que d’un taux d’intérêt de base.

De plus, le régime fiscal de ces deux types de compte épargne est complètement différent. Dans le cas d’un compte épargne réglementé, vous n’avez pas à payer de précompte mobilier sur les 980 premiers euros d’intérêts. Vous payerez ensuite 15% de précompte mobilier sur le montant dépassant ce plafond. Si vous optez pour un compte épargne non réglementé, vous devrez payer un précompte mobilier de 30% à partir du premier centime d’euro d’intérêts.

Compte épargne à 0% d’intérêt

La majorité des épargnants n’ont actuellement pas à s’inquiéter de taux d’épargne inférieurs à 0,11%. En effet, la quasi-totalité des comptes épargne sur le marché belge sont réglementés. Il n’existe actuellement que 7 comptes épargne non réglementés en Belgique.

Le traitement réservé aux livrets d’épargne non réglementés en fait un produit moins populaire auprès des épargnants. Cependant, ces comptes épargne ont généralement un rendement supérieur à celui des comptes réglementés. Par exemple, six des sept comptes épargne non réglementés génèrent un rendement net (après déduction du précompte mobilier) de plus de 0,11%. Seuls les épargnants titulaires du compte épargne Vif-Argent de la banque wallonne CPH ne perçoivent aucun intérêt.

Transformation des comptes épargne

Le fait que le taux d’intérêt sur un compte d’épargne non réglementé puisse tomber en dessous de 0,11% a incité de nombreuses banques à transformer les comptes épargne réglementés professionnels en comptes non réglementés. Depuis, les taux d’intérêt des livrets d’épargne professionnels ont fortement baissé. Au début du mois, par exemple, nous avons vu Belfius réduire le taux d’épargne sur le compte d’épargne professionnel Bonus Savings Account de 0,11 à 0 pour cent.

A ce jour, les banques continuent de soutenir que les comptes épargne réglementés pour les particuliers ne subiront pas une telle transformation. Ils risqueraient en effet de perdre de nombreux clients.