Une carte de crédit avec moins de frais ? Faites-le grâce à ces conseils

|Posted by | Uncategorised
Tags:

Si vous utilisez souvent une carte de crédit, il se peut que vous recevez une note assez salée à la fin du mois. En effet, la mensualité peut facilement s’élever à plusieurs centaines d’euros. Pourtant, il est facile d’éviter cela en utilisant correctement sa carte. Voici quelques-uns de nos conseils.

Outre la carte de débit, la carte de crédit est l’uns des moyens de paiement les plus utilisés en Belgique. Elle est très pratique car vous pouvez l’utiliser pour vos achats en ligne, en magasins et même à l’étranger.
Un autre des avantages de la carte de crédit est la possibilité de reporter le paiement: lorsque vous l’utilisez, l’argent n’est pas immédiatement débité de votre compte. Selon le type de carte de crédit, il faudra rembourser le montant total le mois suivant ou rembourser une partie du montant sur une période plus longue, on appelle cela les remboursements échelonnés.

Évitez les remboursements échelonnés

Il est important de comprendre comment fonctionne le remboursement. Il y a une distinction à faire entre la carte de crédit ordinaire et celle avec ouverture de crédit. Avec une carte de crédit ordinaire, le montant emprunté est prélevé sur votre compte le mois suivant au moyen d’un prélèvement automatique ou d’un ordre permanent. Comme vous remboursez le montant total en une seule fois, vous n’avez pas d’intérêts à payer.
La situation est différente si vous choisissez une carte avec ouverture de crédit. La taille de l’ouverture dépend de la banque. La banque examine, entre autres, les spécifications de la carte et votre profil.

Si vous optez pour une carte de crédit avec ouverture de crédit, vous pouvez étaler le remboursement dans le temps. Vous n’êtes donc pas obligé de rembourser le montant total le mois suivant. En échange, vous payez des frais d’intérêts. Ces coûts sont inclus dans le taux annuel effectif global (TAEG). N’oubliez pas que dès que vous utilisez votre carte, la banque retirera un montant minimum de votre compte le mois suivant. Vous ne payez pas d’intérêts à ce titre. Ce montant minimum est un pourcentage de la limite de la carte.

Supposons que vous ayez une limite de carte de 2 000 euros et que la banque s’attende à ce que vous remboursiez 5 % de ce plafond chaque mois, elle débitera automatiquement jusqu’à 100 euros sur votre compte chaque mois. Supposons que vous n’ayez dépensé que 65 euros en un mois, ce montant disparaîtra de votre compte le mois suivant. Bien sûr, si vous n’avez pas utilisé votre carte de crédit, aucun argent ne sera débité de votre compte.

Par exemple, si vous avez dépensé 300 euros au cours d’un mois, vous aurez toujours un crédit impayé de 235 euros (300 euros – 65 euros) après l’ordre de paiement automatique. Dans ce cas, vous avez deux choix : vous remboursez immédiatement le montant par virement ou vous étalez le remboursement sur plusieurs mois. Dans ce dernier cas, vous devez payer des intérêts bancaires.
Pour réduire les coûts et économiser de l’argent, remboursez vos dettes le plus tôt possible. De cette façon, vous évitez de payer des frais d’intérêt très élevés.

Ne perdez pas de vue la période de mise à zéro

La période de mise à zéro est la période pendant laquelle vous devez rembourser votre carte de crédit. Cela signifie que vous devez rembourser intégralement le montant impayé du crédit à un moment donné afin que le solde impayé soit nul. Si vous ne respectez pas cette période, le prêteur peut vous facturer des frais supplémentaires. Le le prêteur peut également suspendre votre crédit ou l’annuler si nécessaire. Ils doivent vous alerter deux mois avant la fin de votre période de mise à zéro.
La période maximale de mise à zéro est fixée par la loi, mais le prêteur peut décider de raccourcir cette période.
Nous vous conseillons donc de toujours respecter la période de mise à zéro. Remboursez toujours plus que le minimum requis pendant les remboursements mensuels pour éviter tout problème.

Choisissez une carte de crédit qui correspond à votre profil

Il existe des cartes de crédit de toutes formes et tailles. Par exemple, la plupart des cartes de crédit sont plus que de simples cartes qui vous permettent de reporter le paiement. La plupart de ces cartes sont assorties d’une gamme d’assurances, allant de l’assurance achat à l’assurance voyage. Certaines cartes sont également assorties d’avantages, comme des rabais et l’accès à des salons dans les aéroports.
Il va sans dire que tout cela n’est pas gratuit. Ces services sont inclus dans les frais annuels que vous payez pour votre carte de crédit. Cela peut atteindre 570 euros par an.

C’est pourquoi il est important de choisir une carte de crédit qui correspond parfaitement à vos attentes. Par exemple, si vous utilisez votre carte pour des achats en ligne, vous n’avez pas besoin d’assurance voyage. Ainsi, en choisissant la bonne carte de crédit, vous pouvez réduire considérablement vos coûts. Il y a par exemple des cartes de crédit gratuites avec une assurance achats. Sur notre site vous pouvez trouver la carte de crédit qui vous convient parfaitement en quelques clics.