Menu
Problème sur le site?
Problème sur le site? 02 740 43 35 Lun-ven, 9:30-17:30

Carte de credit

Moyen de paiement : tout sur les cartes de crédit

Ces cartes sont un mode de paiement flexible : vous pouvez payer partout dans le monde.

Par Anaïs Pellard le 3 November 2017 | Temps de lecture : 7 minutes

carte de crédit

A. Qu’est-ce qu’une carte de crédit ?

Une carte de crédit est un moyen de paiement qui permet d’effectuer des transactions à crédit et dont le montant est remboursé plus tard. Elle permet de faire des achats partout dans le monde, que ce soit en ligne ou dans un point de vente. La carte de crédit fonctionne comme un prêt : vous empruntez de l’argent auprès de l’émetteur de votre carte à chacun de vos achats. Autrement dit, vous achetez maintenant et vous payez plus tard. L’institution financière émettrice de votre carte vous avance donc une somme particulière sur un délai déterminé.

Les trois principaux émetteurs de cartes de crédit sont Visa, Mastercard et American Express, avec qui les différentes banques belges possèdent des accords de licence qui leur permettent de proposer des cartes par leur propre biais. Cependant, les institutions financières ne sont pas les seules à offrir des cartes de crédits ; certaines enseignes commerciales proposent également leurs propres cartes. C’est le cas par exemple de Brico, Carrefour, ou encore Brussels Airlines.

Les cartes de crédit possèdent généralement un plafond mensuel de dépenses prédéterminé et des conditions de remboursement spécifiques, qui incluent dans la majorité des cas des frais divers tels qu’une cotisation annuelle, le paiement d’intérêts (TAEG), ou encore des frais de retrait. Toutes ces modalités sont cependant mentionnées dans le contrat de crédit que le détenteur de carte doit signer avec sa banque.

B. Quels sont les moyens de paiement à crédit ?

B.1. Carte de crédit classique

Quand vous payez avec une carte de crédit, vous empruntez à chaque fois un peu d’argent. La somme totale que vous pouvez emprunter chaque mois varie d’une institution financière à l’autre, et dépend de votre situation personnelle. À l’inverse de la carte bancaire, votre compte n’est pas débité lorsque vous utilisez votre carte comme moyen de paiement. Cependant, il faut rembourser au moins une partie de la somme empruntée tous les mois, car vous recevez une facture de la part de votre institution financière indiquant le montant à rembourser. Sur votre facture sont aussi mentionnés le montant minimum à rembourser ainsi que la date limite de paiement.

B.2. Carte de crédit à débit différé

Cette carte fonctionne comme une avance d’argent d’un certain montant que vous devez rembourser à la fin du mois après réception de votre relevé de paiement. La somme dépensée est automatiquement débitée de votre compte sous forme de décompte mensuel. Cependant, si votre solde n’est pas suffisant pour combler les dépenses réalisées avec ce moyen de paiement , vous payez des intérêts sur la base du TAEG applicable.

B.3. Carte de crédit avec une ouverture de crédit / revolving

Avec un certain type de carte, vous pouvez faire ouvrir ce qu’on appelle une ligne de crédit. Il s’agit d’une réserve d’argent dans laquelle vous pouvez puiser indéfiniment, à condition que vous remboursiez chaque mois un montant minimum statué dans le contrat de crédit. Si le décompte mensuel n’est pas respecté, vous aurez des intérêts à payer sur la somme restante.

B.4. Carte de crédit prépayée

La carte prépayée est un moyen de paiement en général peu difficile à obtenir, car elle doit être chargée avant de pouvoir être utilisée. Vous dépensez donc uniquement le montant préalablement chargé sur votre carte. Ainsi, vous ne devez jamais payer d’intérêts puisqu’aucune avancée d’argent n’est effectuée et vous ne recevez donc jamais de décompte de carte. Elle permet de ne jamais dépasser son budget et convient particulièrement aux jeunes utilisateurs.

B.5. Carte de crédit virtuelle

La carte virtuelle est un moyen de paiement vous permettant de payer en ligne de façon sécurisée. En effet, il s’agit d’une carte de crédit temporaire associée à un montant précis : pour chaque transaction effectuée, vous recevez un numéro de carte de crédit, une date d’expiration et un cryptogramme différent. Il est presque impossible de pirater ces informations, à l’inverse d’une carte de crédit standard, qui elle peut facilement être volée.

C. Quelle est l’utilisation d’une carte de crédit ?

La carte de crédit fait son apparition dans les années ‘50 et nous vient tout droit des États-Unis. Si autrefois marginale, son utilisation est de plus en plus commune car elle possède de nombreux avantages. Au-delà d’un petit morceau de plastique avec une bande magnétique, c’est un moyen de paiement très pratique qui, selon le type de carte, peut vous permettre de :

  • Échelonner vos paiements (moyennant des intérêts) : vous remboursez le montant emprunté à votre rythme.
  • Payer et retirer de l’argent dans le monde entier : si vous prévoyez un road trip en Asie ou une randonnée dans les parcs naturels d’Amérique Latine, pas de soucis, vous pouvez payer et retirer de l’argent quasi partout avec votre carte de crédit. Veillez cependant à activer la fonction internationale auprès de votre banque avant chaque départ.
  • Payer des achats en ligne : Comme par exemple réserver un vol ou payer votre abonnement Netflix.
  • Vous assurer contre la perte, le vol, les dégradations et les transactions frauduleuses, et obtenir une garantie prolongée : vous n’êtes jamais à l’abri d’arnaques à la carte de crédit ni de problèmes avec vos commandes en ligne. Mais pas d’inquiétudes à avoir, certaines cartes vous couvrent dans ces situations !
  • Contracter un large panel d’assurances voyage selon le type de carte : voyages, annulation, assistance médicale, assurance décès…
  • Obtenir des avantages fidélité : ristournes (cashback), récompenses (points), avantages, airmiles, etc… Tout est fait pour vous faire économiser de l’argent.

D. De quels avantages peut-on bénéficier avec une carte de crédit ?

D.1. Carte basique

C’est la carte parfaite pour les utilisateurs souhaitant des services basiques comme les paiements en ligne ainsi que les paiements et retraits d’argent à l’étranger.

D.2. Carte avec assurance voyage

Une carte faite pour les voyageurs ! Elle offre un grand nombre d’assurances vous protégeant contre les petits aléas de la vie lors de vos séjours (annulation, assistance, retard, perte ou vol de bagages…).

D.3. Carte miles

Encore une carte pour les globetrotters : elle permet de cumuler des miles échangeables en billets de train ou d’avion ou autre avantages liés au monde du voyage.

D.4. Carte à points

Voici une carte pour les accros du shopping : même système que la carte miles, vous cumulez des points en faisant vos achats. Vous pouvez ensuite les échanger contre divers avantages et réductions.

D.5. Carte cashback

Aussi indiquée pour les shoppeurs confirmés, cette carte permet de récupérer un pourcentage de vos achats à chaque fois que vous l’utilisez pour payer.

D.6. Carte de crédit prépayée

La carte prépayée est un moyen de paiement qu’il faut charger avant de pouvoir utiliser, suivant le même principe qu’une carte mobile prépayée. Ainsi, vous ne dépassez jamais votre budget !

E. Les différents types de paiements

E.1. Terminal de paiement

Quand vous faites vos achats en magasin, vous payez typiquement à l’aide d’un terminal de paiement, dont la plupart des enseignes sont équipées. Pour régler vos achats, vous y glissez tout simplement votre carte et tapez votre code secret. Il s’agit du même principe que lorsque vous payez avec une carte de débit. Si le terminal de paiement n’exige pas de code PIN confirmant la transaction, le commerçant peut demander à ce que vous apposiez votre signature. Il est également en droit de contacter l’établissement émetteur de votre carte pour demander de plus amples informations et ainsi prévenir toute tentative de fraude.

E.2. Paiement en ligne

L’avantage majeur de la carte de crédit reste avant tout le fait que cette dernière est acceptée par presque toutes les plateformes d’e-commerce. Elle est donc votre meilleur allié pour faire votre shopping en ligne. Lorsque vous passez à l’étape paiement, on vous demandera vos données personnelles et éventuellement le code CVC (code à 3 chiffres) au dos de votre carte. Assurez-vous que le site est fiable. Par exemple, les sites d’e-commerce en Belgique peuvent être considérés sûrs à partir du moment où le site en question possède le label BeCommerce.

E.3. Mode de paiement sans contact

Cette nouveauté est d’autant plus pratique car elle vous permet de régler vos achats en plaquant votre carte contre le terminal, sans avoir à taper votre code. Grâce à la technologie NFC ou “Communication dans un champ proche”, fini les pertes de temps en caisse : vous pouvez tout simplement passer votre portefeuille devant le lecteur et le tour est joué. Remarquez cependant que :

  • Votre carte doit être équipée de ce système pour que cela fonctionne.
  • Il existe en général un montant maximum pour les paiements sans contact, qui sont particulièrement indiqués pour le règlement de petites sommes. Renseignez-vous à ce sujet auprès de votre institution financière.

E.4. Portefeuille digital

Le portefeuille digital est un type d’application mobile qui vous permet d’insérer un ou plusieurs moyens de paiement et de sauvegarder vos données bancaires. Ainsi, quand vous faites vos achats en ligne ou dans un point de vente physique, vous n’avez pas à renseigner vos données personnelles, car votre portefeuille digital agit en tant qu’intermédiaire de paiement. Il est particulièrement pratique car il vous permet de garder un aperçu de vos dépenses et ainsi de mieux gérer votre budget.

F. Comment obtenir une carte de crédit ?

Pour obtenir ce type de carte vous devez être âgé de 18 ans minimum et être en possession d’une pièce d’identité valide. Ensuite, l’institution financière concernée vous demandera plus d’informations personnelles et financières pour pouvoir examiner votre dossier. En plus des pré-requis légaux, chaque émetteur a ses propres exigences en matière de seuil de revenus et autres. Le critère le plus courant est la solvabilité du demandeur (c’est-à-dire sa capacité ou non à rembourser son emprunt), basée sur ses revenus, dépenses et crédits, mais aussi sur sa potentielle présence sur la liste noire de la Centrale des Crédits aux Particuliers. Notez qu’il n’est pas toujours nécessaire d’avoir un compte existant auprès d’une banque pour leur faire la demande d’une carte de crédit.

G. Quelles sont les dépenses à éviter avec une carte de crédit ?

Sortir sa carte de crédit à tout va est facile. En revanche, sachez qu’il existe quelques cas dans lesquels il est préférable de s’en passer.

G.1. Pour les loisirs

Il est certes important d’avoir des loisirs, des centres d’intérêts et des envies. En revanche, évitez de vous les offrir en sortant votre carte de crédit car il n’est pas bon de vivre avec une ardoise. Ainsi, au lieu d’acheter à crédit, favoriser l’utilisation de vos économies si cela est réellement nécessaire. Sinon, voyez si vous pouvez vous passez du tout dernier iPhone, de l’appareil photo reflex flambant neuf ou de cet incroyable tablette. Il existe toujours de bonnes alternatives. Et il en va de même pour les vacances, qu’il est préférable de planifier à l’avance de sorte à rester dans le budget prédéfini et ainsi, éviter les dépenses inutiles que vous pourriez regretter par la suite.

G.2. Pour effectuer des paiements en ligne non sécurisés

Les plateformes d’e-commerce et les magasins ayant une plateforme de vente en ligne ne cessent de croître. De quoi vous pousser toujours plus à la consommation. En revanche, il n’y a pas de mal à se faire plaisir de temps, l’important étant cependant d’être vigilent. Voici donc quelques aspects à prendre en compte lorsque vous effectuez des achats sur internet :

  • Assurez-vous que la page soit sécurisée : le cas échéant, vous verrez que l’adresse internet commence par “https” (importance du “s”). L’icône d’un cadenas apparaîtra également dans le navigateur.
  • Utilisez un site tel que Truspilot vous permet de vérifier la fiabilité d’un site. Ce que vous pouvez également faire en vous rendant sur les réseaux sociaux pour voir si l’entreprise possède une page ou non.
  • Trouvez ici plus d’informations sur : comment acheter en ligne en toute sécurité

    Voici également : 7 moyens pour éviter la fraude à la carte de crédit

    Il existe donc une grande gamme de cartes, possédant chacune des options et avantages particuliers. Pour trouver la meilleure offre en fonction de vos besoins, comparez les cartes de crédits sur TopCompare.be !

    Comparez les cartes de crédit en Belgique

    Comparaison de plus de 30 institutions financières