Menu

Trouvez un prêt hypothécaire pour votre habitation en Flandre

Découvrez plus d’informations financières sur le fait d’habiter en Flandre. Comparez et trouvez les meilleurs prêts hypothécaires pour votre maison.

Tout savoir sur le prêt hypothécaire en Belgique

Si vous décidez d’acheter une maison en Flandre, vous êtes probablement curieux de connaître le prix moyen des maisons. Vous avez probablement déjà entendu dire que, en partie grâce au COVID-19 et au faible taux d’intérêt, les prix des logements sont en hausse. Les chiffres de Statbel nous montrent qu’au troisième trimestre de 2020, les maisons de type fermé ou demi-fermé ont atteint un prix médian de 250 000 €, soit une augmentation de 4,2 % par rapport à la même période en 2019. Pour une maison de type ouvert, vous compterez facilement 343 000 € (+2,4 %) et pour un appartement, vous devrez mettre environ 207 000 € (+4,9 %) sur la table. Malgré cette hausse des prix de l’immobilier, vous bénéficiez toujours de taux d’intérêt historiquement bas pour les prêts hypothécaires.

Outre le prix d’achat d’une maison en Flandre, vous devez également prendre en compte les autres coûts liés à l’achat d’une habitation. Vous devrez également payer des frais de notaire, des frais administratifs, des droits d’enregistrement ou la TVA ainsi que des frais pour votre prêt hypothécaire. La plupart des banques exigent que vous financiez vous-même 10 % du bien (en plus des frais de notaire que vous devez également payer) et vous prêteront donc au maximum 90 % du prix d’achat total.

Pour contracter un prêt hypothécaire en Flandre, vous devez bien sûr habiter en Flandre. La maison ou le terrain à bâtir que vous souhaitez acheter doit donc se trouver dans l’une des cinq provinces de la Région flamande. Si tel est le cas, vous pouvez contracter un crédit immobilier pour acheter un terrain à bâtir, une nouvelle construction ou une maison existante. Le prêteur prend alors une hypothèque sur votre propriété en échange de l’argent que vous avez emprunté. Pour pouvoir contracter un prêt immobilier en Flandre, vous devez également remplir un certain nombre d’autres conditions. Par exemple, vous devez être âgé de plus de dix-huit ans, avoir des revenus et des dépenses stables, disposer d’un apport personnel suffisant et, de préférence, ne pas avoir de dettes. En outre, vous devez également être en possession d’un certain nombre de documents pour pouvoir demander un crédit hypothécaire. L’un des documents les plus importants est bien sûr le contrat de vente de votre maison en Flandre.

Une fois que tout est prêt pour l’achat du bien, vous pouvez vous adresser aux banques ou à certaines compagnies d’assurance pour obtenir un prêt. Toutefois, avant de vous adresser à un prêteur, il est important de comparer les prêts hypothécaires. En effet, chaque prêteur possède des taux d’intérêt et des conditions différents. Toute personne disposant d’un revenu plus faible peut demander à une société de logement social un prêt pour le logement social. Pour un prêt au logement social en Flandre, vous pouvez vous adresser au Vlaams Woningfonds ou à des sociétés de crédit reconnues près de chez vous.

Si vous contractez un prêt hypothécaire en Flandre, vous pouvez également bénéficier de l’assurance habitation garantie gratuite. Si vous perdez soudainement votre revenu, cette assurance assurera temporairement le remboursement d’une partie de votre prêt.

Lorsque vous achetez une maison ou un appartement en Flandre, vous devez également payer des droits d’enregistrement. Il s’agit d’une sorte de taxe sur l’achat de votre bien immobilier et elle diffère selon les régions. Les droits d’enregistrement en Flandre diffèrent de ceux de Bruxelles et de la Wallonie. Pour votre seule et unique habitation en Région flamande, vous devrez payer 6 % du prix d’achat en droits d’enregistrement. Par exemple : pour une maison dont le prix d’achat est de 250 000 euros, vous payez 15 000 euros de droits d’enregistrement en Flandre.

Bien sûr, il y a quelques conditions supplémentaires pour pouvoir bénéficier de ce taux. Il doit s’agir de votre seul et unique logement, vous devez acheter le bien en pleine propriété et vous devez l’habiter officiellement dans les deux ans. En outre, la maison doit être achetée par une ou plusieurs personnes privées et il doit s’agir d’une maison familiale (donc pas de terrain à bâtir). Vous ne remplissez pas ces conditions ou vous possédez une résidence secondaire ? Vous devrez alors payer 10 % de droits d’enregistrement en Flandre.

Il existe également quelques exceptions à cette règle :

  • Si vous achetez un terrain à bâtir ou une maison neuve, vous ne payez pas de droits d’enregistrement, mais vous payerez 21 % de TVA. Un logement neuf le reste pendant deux ans après sa première occupation.
  • Vous pouvez bénéficier d’une réduction de 5 600 € ou 4 800 € pour les logements en Flandre jusqu’à 200 000 € et pour les logements dans les grandes villes flamandes et la périphérie flamande autour de Bruxelles.
  • Si vous effectuez d’importants travaux de rénovation verte dans votre habitation, vous pouvez bénéficier d’une réduction des droits d’enregistrement de 5 % en Flandre. Toutefois, vous devez être en mesure de le démontrer dans les cinq ans au moyen d’un certificat de performance énergétique.
  • La transférabilité des droits d’enregistrement est possible en Flandre sous certaines conditions. Il peut y avoir une compensation lors de l’achat de votre nouveau logement ou un remboursement, et le montant est de maximum 13 000 €.

À partir du 1er janvier 2020, le bonus logement flamand n’existe plus. Les personnes ayant contracté un prêt immobilier bénéficiaient auparavant d’un avantage fiscal intéressant grâce à cette prime au logement. En remplacement, vous ne payerez plus que 6 % de droits d’enregistrement pour une habitation en Flandre, alors qu’auparavant ce taux était de 7 %. Cela signifie qu’il n’y a plus d’avantage fiscal pour un prêt hypothécaire en Flandre.

Si vous aviez déjà un prêt hypothécaire en cours, que vous achetez maintenant un nouveau bien en Flandre et que vous décidez de transférer votre prêt hypothécaire sur ce bien, vous continuerez à bénéficier des avantages de la prime au logement flamande. Vous bénéficierez alors également des 6 % de droits d’enregistrement pour votre nouveau logement, ce qui vous donne un double avantage.