Pret

Quel carburant pour ma nouvelle voiture ?

Lors de l’achat d’une nouvelle voiture, la question du type de carburant se pose. Faut-il opter pour une essence, diesel, hybride, électrique, … ? TopCompare.be vous explique.

Par Pauline le Hardy le 6 juin 2018 | Temps de lecture : 7 min

carburant

Les Belges sont friands des voitures, c’est bien connu. Chaque année, le nombre de véhicules sur les routes est en augmentation. Mais lorsqu’est venu le temps d’acheter un véhicule neuf, il est normal que vous vous demandiez quel type de carburant préférer. Est-il préférable d’opter pour une voiture diesel, essence (aussi appelé gasoil), électrique, hybride, … ? Tellement de choix qui rendent cette décision un temps soit peu compliqué. Nous vous expliquons dans cet article les différents avantages et inconvénients des uns et des autres ainsi que les nouvelles législations belges à ce sujet.

C’est votre premier achat ? Ce guide vous aidera au mieux !

Carburant : opter pour une Essence ou une Diesel ?

Le gouvernement a pour objectif de réduire l’écart à la pompe entre les deux types de carburants principaux : le gasoil et le diesel. Et ce, dans le but de diminuer l’utilisation de véhicules diesel. Cette augmentation de prix a pour conséquence une hausse des ventes de voitures roulant à l’essence.

Par ailleurs, le prix d’achat d’une auto essence est, de base, généralement moins cher que celui d’une diesel, pour laquelle les frais d’entretiens et de changements de filtres sont élevés.

Mais concrètement, dans quel cas préférer l’un, ou l’autre ? Voici quelques points à prendre en compte :

  • Véhicule essence :

    • Kilométrage : moins de 20.000km/an ;
    • Consommation de carburant : élevée ;
    • Utilisation : voiture parfaite pour de petits trajets quotidiens ;
    • Économie : voitures plus économiques que les diesel. Les modèles récents montrent de meilleurs résultats en terme de qualité de l’air (sur longue comme courte distance).
    • Émissions de CO² : Faible. Sachant qu’un litre de gasoil  pèse 750 g et est composé à 87% de carbone (soit 652 g de carbone par litre), il faut 1740 g d’oxygène pour brûler ce carbone. Ainsi, si votre véhicule consomme 5L/100km, cela représente 119,6 g de CO²/km parcouru. ⇒ (5 x (652+1740))/100 = 119,6 g de CO² par km
  • Voiture diesel :

    • Kilométrage : pour être en mesure de récupérer la différence de prix avec une voiture essence, il faut parcourir plus de km. Ce chiffre est aujourd’hui passé à 25.000 en raison de la fiabilité et de l’efficacité des modèles, mais également de leur économie.
    • Consommation de carburant : faible ;
    • Utilisation : plus longs trajets, traction de remorque, chargement lourd. Parfait pour les voyages en famille nombreuse.
    • Émissions de CO² : Élevées. Un litre de diesel pèse 835 g et est composé à 86,2% de carbone (720 g de carbone par litre). Ainsi, pour transformer ce carbone en CO², il faut 1920 g d’oxygène. Certes les véhicules diesel produisent plus d’oxyde d’azote, mais les nouvelles technologies, catalyseurs et différents filtres permettent à ces modèles de répondre aux normes d’émission.

Acheter une nouvelle voiture, que vous optiez pour le carburant essence ou diesel, implique un certain investissement. Pour ce faire, plusieurs options s’offrent à vous. Premièrement, si vous en avez la possibilité financière, payer comptant est intéressant. Ainsi, vous ne devez plus vous préoccuper de rien. Deuxièmement, payer une partie et prendre un prêt pour le reste est une option à considérer. De la sorte, vous réduisez le montant de votre crédit. Et troisièmement, vous pouvez opter pour un prêt à 100% (voire 110% ou 120% afin d’inclure les extras tels que l’assurance et les diverses taxes). Il est cependant conseillé de bien comparer les différentes offres de prêt afin de voir laquelle vous correspond le mieux.

Un Belge sur trois dit oui au prêt véhicule neuf

carburant

Hybride ou Plug-in hybride ?

Mais le choix d’une nouvelle ne s’arrête pas au carburant essence ou diesel. Il existe en effet des voitures plus écologiques : les hybrides et plug-in hybrides.

Pour rappel, un véhicule hybride est un modèle utilisant du carburant essence ou diesel disposant également d’un moteur électrique. Ainsi, lors des freinages, la voiture amasse l’énergie émise pour la stocker dans la batterie. Cela est très pratique, notamment en ville. En effet, lorsque vous démarrez ou redémarrez (prenez l’exemple de nos chers embouteillages), la batterie se recharge. De la sorte, vous devez moins vous soucier de la batterie.

La plug-in hybride, quant à elle, nécessite une recharge plus régulière, que ce soit chez vous ou dans un point de recharge. Autrement, vous aurez plus souvent recours au moteur thermique (et utilisez donc moins de gasoil), ce qui anéantira les bienfaits de l’électrique. Par ailleurs, il est vrai qu’un tel véhicule est plus cher à l’achat, mais plus vous roulez en utilisant le moteur électrique, plus vous récupérez les frais supplémentaires. De quoi bien penser à la recharger le plus souvent possible.

Comparaison hybride & plug-in hybride :
Hybride Plug-in (rechargeable) hybride
Autonomie Très limitée – La voiture passera ensuite au moteur thermique. 30 à 50 km (sans émissions). Suffisant pour beaucoup. Pour de plus longues distances, enclenchez le moteur thermique, qui fournira un certain confort de conduite.
Consommation de carburant Faible consommation et peu d’émissions de co2 : le moteur thermique peut être coupé en faveur de l’électrique. Une citadine hybride rechargeable produit 1/3 CO² en moins qu’une thermique équivalente. 0 grâce au moteur électrique (30 à 50 km). Passer en mode thermique fera consommer plus car le moteur électrique est lourd (300 kg) – Aux alentours des 2L/100km (constructeurs).
Émissions Zéro émissions Faibles
Utilisation Parfait pour de petits trajets. Normale, comme tout autre véhicule.
Avantage fiscal >2020, l’avantage fiscal dépendra de la puissance du moteur électrique. S’il n’est pas suffisant, la voiture sera considérée comme “fausse hybride” et son volume d’émissions de CO² sera assimilé à celui d’un modèle équivalent. Sans équivalent, le volume de CO² sera multiplié par 2,5. Le ratio sur lequel l’avantage fiscal est basé est le suivant : 0,5kWh/100 kg. La voiture ne peut dépasser 50g/km d’émissions de CO². Si véhicule hors catégorie : déduction calculée sur base des émissions de CO² du modèle thermique équivalent. Les professionnels bénéficieront d’avantages fiscaux intéressants, même après 2020. Si vous êtes dans ce cas, renseignez-vous avant l’achat d’un nouveau véhicule.

Dans le cadre de l’achat d’une voiture hybride, les mêmes possibilités de financement que pour une voiture à carburant gasoil ou diesel s’offrent à vous. Cependant, certaines banques appliquent des taux plus intéressants étant donné le caractère écologique des véhicules hybrides.

carburant

Électrique ou gaz ?

Outre l’essence, le diesel et les hybrides, il existe encore deux autres possibilités : opter pour une voiture électrique ou un véhicule roulant au gaz (GPL ou CNG). Faisons alors un petit tour d’horizon.

La voiture électrique rencontre encore quelques difficultés à conquérir les Belges. Pour preuve, selon les statistiques de la Febiac, seuls 2.713 véhicules électriques ont été immatriculés dans notre plat pays en 2017, ne représentant ainsi que 0,5% du total des nouvelles immatriculations (près de 540.000). La raison principale de cette faible augmentation ? Le prix d’achat ! En effet, les modèles électriques sont encore très chers aujourd’hui, plus que ceux roulant aux carburants traditionnels. Bien que cela reste un gros investissement, le prix d’achat est compensé par le faible coût au kilomètre ainsi que les entretiens plus qu’abordables. De plus, tout comme pour le véhicule plug-in hybride, les propriétaires d’un véhicule électrique ne devront pas s’acquitter de la taxe de mise en circulation, et ce jusqu’en 2020.

Par ailleurs, il existe une variante, encore très peu connue, du véhicule électrique : la voiture à hydrogène. Elle n’émet que de la vapeur d’eau et, par conséquent, ne pollue nullement. Mais il est probable que cette technologie soit celle qui prenne le pas sur les autres dans un avenir proche.

Voici quelques exemples parmi tant d’autres de voitures électriques : BMW i3 (àpd 39.200€), Tesla Model S (àpd 86.100€), Peugeot iON (àpd 21.866€), Citroën C-zéro (àpd 30.235€), Kia Soul EV (àpd 35.890€).

Vous souhaitez vendre votre voiture encore sous crédit ?

Les véhicules roulant au gaz, quant à eux, restent à considérer. Alors que, par le passé, les voitures roulant au GLP étaient interdites dans les parkings, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Et cela, grâce à l’évolution et à l’apparition des voitures roulant au CNG, gaz naturel stocké sous haute pression. Par ailleurs, elles sont sûres, même en cas d’accident.

Le CNG et le GPL sont des gaz bien moins chers que l’essence et le diesel pour la simple raison que ces derniers sont soumis à des accises. Mais les véhicules GPL doivent payer une taxe de circulation supplémentaire.

Comparaison voiture électrique et voiture roulant au gaz naturel
Électrique Gaz naturel
Autonomie Quelques 100aines de km – trajets quotidiens de nombreux belges. Pour parcourir davantage de km, il faut faire un arrêt recharge. Cette autonomie varie selon la circulation, la météo et votre conduite. Illimitée
Consommation de carburant Aucune Faible
Émissions Faibles, mais bel et bien existantes (principalement générées par la production des batteries).
Une citadine 100% électrique produit 69% de CO² de moins qu’une thermique de taille équivalente.
Faibles. Prenons deux exemples (LPG + CNG) de calcul d’émissions de CO² :
1L de LPG = 550g et est composé à 82,5% de carbone (454g de carbone/L). Pour transformer ce C en CO², il faut 1211g d’oxygène.
⇒ (5 x (454+1211))/100 = 83g de CO²/km
Un Nm³ de CNG = 717g et est composé à 69,2% de carbone (496g de carbone/Nm³). Pour transformer ce C en CO², il faut 1323g d’oxygène.
⇒ (5 x (496+1323))/100 = 91g de CO²/km
Avantages Silencieuse et confort de conduite.
Déductibilité des véhicules de société à 100%.
Taxe de circulation gratuite en Flandre et de 80,52€ aussi bien en Wallonie qu’à Bruxelles.
Le CNG émet
-77% de particules fines ;
-90% d’oxydes d’azote
-11% de CO²Le CNG diminue l’usure des moteurs (car faible production de résidus de combustion)

Découvrez nos astuces pour économiser à l’achat d’une voiture neuve ?

En conclusion, il n’existe pas réellement un type de carburant ou de de véhicule meilleur qu’un autre. En effet, le choix dépendra de vos habitudes ainsi que de vos besoins quotidiens. Il est par conséquent essentiel de bien les déterminer avant de vous lancer dans l’achat d’un nouveau véhicule.

Comparez les prêts en Belgique

Comparaison de plus de 30 institutions financières