Menu

Acheter une nouvelle construction: comparez et demandez votre prêt hypothécaire

Informez-vous sur les avantages et les inconvénients d’une nouvelle construction et découvrez comment vous pouvez en financer le coût grâce à un prêt hypothécaire.

Tout savoir sur le prêt hypothécaire en Belgique

Lorsque vous décidez d’acheter une maison ou un appartement, vous devez d’abord décider si vous allez acheter une nouvelle construction ou une maison existante. Une décision difficile où vous devez peser le pour et le contre des deux possibilités. Si vous voulez une maison contemporaine et économe en énergie, avec peu de travaux et de frais d’entretien, la nouvelle construction est le choix évident. En ce qui concerne les nouvelles constructions, trois choix se posent : vous choisissez de construire une maison (ou de la faire construire), vous achetez une maison récemment construite ou vous achetez une maison sur plan.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles vous devriez acheter une nouvelle maison ou un nouvel appartement. En effet, les principaux avantages sont les suivants :

  • Lorsque vous achetez une maison sur plan ou que vous la construisez, vous pouvez en choisir l’aspect intérieur et extérieur.
  • Une nouvelle construction a souvent un aspect plus moderne et plus épuré qu’une maison existante.
  • Depuis 2021, la construction de bâtiments Q-zen ou zéro-énergie est obligatoire et les nouveaux bâtiments doivent répondre aux exigences les plus strictes de la performance énergétique des bâtiments (PEB). La construction tient compte des normes les plus strictes en matière d’isolation, d’efficacité énergétique, de ventilation et de surchauffe. Et cela, bien sûr, est bon pour votre consommation.
  • Les risques de coûts d’entretien de votre nouveau bâtiment sont faibles lors des premières années.
  • L’âge et la performance énergétique déterminent la valeur de revente des nouvelles constructions. Si vous voulez vendre votre maison, elle aura probablement plus de valeur qu’une maison plus ancienne.
  • Si vous achetez une nouvelle construction par l’intermédiaire d’un architecte ou d’un entrepreneur, vous êtes protégé contre les coûts de réparation, tels que les problèmes d’humidité ou les fissures dans les murs, grâce à la loi Breyne et à la responsabilité décennale. Le constructeur doit également indiquer clairement le délai d’exécution et le prix convenu afin que vous, en tant qu’acheteur, ne soyez pas soudainement confronté à des surprises.

Chaque avantage a son inconvénient ? On pourrait en effet dire qu’il y a quelques inconvénients à une nouvelle construction :

  • Une nouvelle construction est souvent plus chère à l’achat qu’une maison existante. À ce prix, vous obtenez bien évidemment une maison de bonne qualité qui répond aux normes les plus strictes. Dans le cas d’une maison existante, vous devez souvent ajouter de l’argent pour les coûts de rénovation ou de réparation.
  • Si votre nouveau bien n’est pas encore construit, il faudra peut-être attendre un certain temps avant que vous puissiez emménager dans votre nouvelle maison.
  • Pendant que la construction de votre maison est en cours, vous continuez souvent à payer un loyer ou un prêt pour votre résidence actuelle. Heureusement, il existe des solutions pour financer ces doubles charges, comme le crédit pont.

Le coût d’une nouvelle construction varie, il n’y a donc pas de réponse unique à cette question. Le coût varie également selon que vous construisez une maison, que vous achetez sur plan ou que vous achetez une nouvelle construction existante. Dans tous les cas, le prix de revient d’une nouvelle construction est déterminé par les facteurs suivants :

  • Le prix du terrain à bâtir : il varie fortement d’une région à l’autre, d’une commune à l’autre et dépend également de la taille. Le prix est calculé au mètre carré.
  • Frais d’études : Avant et pendant les travaux de construction, diverses études doivent être réalisées, telles que l’étude de la PEB, les sondages de sol, l’étude de stabilité, le test d’étanchéité à l’air, etc.
  • Les frais administratifs : vous payez, entre autres, les heures de travail, la coordination de la sécurité sur le chantier, les honoraires de l’architecte, les frais d’enregistrement du terrain à bâtir et les frais de notaire (frais d’acte, frais de notaire, frais de transfert et TVA).
  • Le budget de construction : le prix dépend du type de maison, de la conception, des matériaux, des techniques (par exemple pour l’isolation) et de la finition.
  • TVA sur la construction* : Vous payez 21 % de TVA sur les nouvelles constructions. Légalement, une maison est neuve jusqu’à deux ans après la première occupation.
  • Raccordement des services publics : Raccordement de votre nouvelle construction à l’eau, à l’électricité et/ou au gaz, aux égouts et aux télécommunications.
  • Frais liés à la souscription d’un prêt hypothécaire : vous payez les taux d’intérêt, les frais d’inscription au registre des hypothèques, les frais de notaire, les frais administratifs, les droits d’hypothèque et les frais du conservateur des hypothèques.
  • Assurances supplémentaires éventuelles pour votre nouvelle construction comme l’assurance solde restant dû ou l’assurance incendie.

*Du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2022, vous pouvez bénéficier d’une réduction de la TVA sur les nouvelles constructions. Un taux de TVA de 6 % au lieu de 21 % s’applique à la démolition et à la reconstruction de logements. Si vous achetez une maison ou un appartement dans le cadre d’un nouveau projet de construction et qu’un autre bâtiment était présent à cet endroit auparavant, vous pouvez bénéficier de ce taux de TVA réduit, pour autant que vous remplissiez toutes les conditions. Si vous construisez vous-même une nouvelle maison là où il y en avait une autre, vous avez également droit à ce règlement des 6 %.

Vous pouvez financer le coût d’une nouvelle construction de plusieurs manières. Que vous achetiez une maison sur plan, une nouvelle construction ou que vous achetiez une nouvelle construction déjà existante, vous pouvez toujours financer l’achat avec un prêt hypothécaire. Si vous avez besoin d’un prêt immobilier, il est important de disposer d’un capital suffisant. La plupart des banques souhaitent que vous puissiez apporter vous-même au moins 10 % du prix d’achat et vous prêteront donc un maximum de 90 %. Cette contribution de 10 % vient s’ajouter aux frais de notaire que vous ne pouvez pas financer avec un prêt hypothécaire. Vous pouvez contracter un prêt personnel si cela vous est nécessaire.

Si vous êtes déjà propriétaire d’un logement avec un prêt hypothécaire, vous pouvez simplement le transférer à votre nouveau logement. Cela revient souvent moins cher que de racheter votre ancien prêt et d’en contracter un nouveau, mais si le taux d’intérêt est beaucoup plus bas, un nouveau prêt immobilier peut être plus avantageux.

Le gros problème avec une nouvelle construction ou une maison sur plan, c’est que vous risquez de vous retrouver avec deux fois plus de frais. En effet, vous ne payez pas seulement pour la construction de votre nouveau bâtiment, mais aussi pour votre loyer ou votre prêt hypothécaire actuel. Il existe plusieurs façons de faire face à ces frais doubles. Par exemple, vous pourriez d’abord vendre votre maison actuelle, puis utiliser le produit de la vente pour acheter votre nouvelle maison. Bien sûr, vous devrez vous installer temporairement chez des amis ou de la famille. Si vous souhaitez rester dans votre maison ou votre appartement actuel, vous pouvez opter pour un prêt avec un délai de grâce. Vous ne rembourserez alors votre prêt immobilier qu’une fois le montant total prélevé, ce qui signifie que vous n’aurez pas à payer de loyer ou de prêt sur votre ancien logement. Une autre solution pour combler la période entre l’emménagement dans votre nouveau logement et sa vente est le crédit pont. Vous empruntez de l’argent pour une courte période jusqu’à ce que vous puissiez financer le reste de votre nouveau logement avec le produit de la vente. Pour qui concerne un prêt avec report de capital ou un crédit pont, des intérêts mensuels sont à payer.

Sur TopCompare, par exemple, vous pouvez utiliser nos outils de simulation pour calculer facilement le montant que vous pouvez emprunter ou le coût de votre nouvelle maison en fonction de votre budget.