Menu
Problème sur le site?
Problème sur le site? 02 740 43 35 Lun-ven, 9:30-17:30

Pret

Comment optimiser son dossier de demande de prêt ?

Par Pauline le Hardy le 22 November 2017 | Temps de lecture : 3 minutes

demande de prêt

Il peut arriver à un moment de notre vie que nous avons besoin d’emprunter de l’argent pour financer un projet : un bien immobilier, des travaux ou une voiture. Mais comment optimiser son dossier de demande de prêt pour être sûr de l’obtenir ? Environ 340.000 Belges ont fait une demande de crédit hypothécaire en 2015 et seulement 100.000 demandes ont été non satisfaites, ce qui représente environ un cas sur trois.

Téléchargez notre guide spécialisé Nous vous expliquons tout sur les dettes

Voici quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté lors de votre demande de prêt.

1. Ne pas être sur la liste noire de la Banque Nationale de Belgique

Les données des personnes qui n’ont pas remboursé leurs crédits sont conservées 12 mois après avoir régularisé leur situation. En revanche, si vos dettes s’accumulent et que vous n’êtes pas en mesure de les payer endéans l’année, vous avez un risque d’être fiché pour les 10 prochaines années. Pour plus d’information, vous pouvez consulter notre article sur la liste noire.

Lisez notre article : 6 conseils pour garder vos dettes sous contrôle

2. Votre profil d’épargnant

Il est important de montrer patte blanche à votre banquier, c’est-à-dire montrer que vous êtes en mesure de contrôler votre compte en banque. Évitez les découverts pendant les 6 mois précédant la demande de crédit ou tout type d’incident de paiement.

Si vous vivez sur un petit salaire, montrez que vous pouvez épargnez. Au contraire si vous avez un gros salaire, ne montrez pas que vous dépensez à tout va : soyez plus fourmi que cigale !

Bien évidemment, votre profil sera analysé par la banque : si vous êtes en contrat à durée déterminée ou jeune diplômé, vous aurez moins de chance, mais montrez que vous êtes réaliste sur la durée du prêt et les remboursements mensuels, malgré votre situation. Montrez à votre banquier que vous avez bien étudié la question et que vous connaissez précisément votre capacité d’emprunt. Idéalement, vos mensualités ne doivent pas dépasser un tiers de vos revenus nets mensuels et il faut garder un montant disponible chaque mois pour la vie courante.

Ainsi que : Nos astuces pour faire des économies

3. Apport personnel

Cela vaut surtout pour les prêts immobiliers. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il est judicieux d’avoir un apport personnel. Cet apport peut être constitué d’une épargne personnelle, de la revente d’un bien ou d’un héritage. Il se situe généralement entre 10 et 50% du montant de l’emprunt. Plus le montant de l’apport sera élevé, plus le taux d’intérêt du crédit sera intéressant.

4. Durée du prêt

Il est important de trouver une balance entre les intérêts à payer et le montant des paiements mensuels c’est-à-dire plus les intérêts sont minimes plus ils seront faciles à payer. D’autre part, un prêt sur un période longue aura des intérêts beaucoup moins élevés que sur une période courte. Si vous êtes dans une situation instable, il est peut être plus judicieux d’obtenir un prêt pour une période plus courte. La meilleure solution dans ce cas, est d’en parler avec votre banquier qui pourra vous aider à prendre la meilleure décision et vous aidera à comprendre si vous êtes à même de rajouter cette charge à vos dépenses mensuelles habituelles.

Téléchargez notre plannificateur Nous vous aidons à gérer votre budget

5. Le choix de la banque

Chaque banque a sa propre politique de crédit. N’hésitez pas à comparer les banques et faire jouer la concurrence. Vous vous rendrez compte que certaines offres sont mieux adaptées à votre profil que d’autres.

Nous pouvons vous faciliter la tâche, puisque notre site compare les différents prêts à la consommation en Belgique. Il vous suffit de cliquer sur le prêt personnel de votre choix et de comparer les différentes offres.

Lorsque vous faites une demande de prêt immobilier, le choix du type de bien peut influencer un banquier dans sa décision. Par exemple, vous aurez plus de chance d’obtenir un prêt pour un appartement au centre-ville que pour une maison de campagne nécessitant des travaux, puisque le premier sera plus facile à revendre en cas de difficultés de remboursement.

6. Caution

Vous pouvez demander à quelqu’un de votre famille ou un proche de se porter caution pour vous dans le but de payer votre crédit en cas d’incapacité de votre part.

Il existe différents types de caution.

  • La caution simple : le créancier s’adresse à vous en 1er lors d’un défaut de paiement et ne se retournera contre la caution qu’après avoir utilisé tous les recours possibles.
  • La caution solidaire : le créancier peut vous réclamer la totalité de la dette ou demander à la personne qui se porte caution, sans devoir prouver que vous êtes insolvable.
  • La caution indivisible : plusieurs personnes ont accepté de se porter caution. Le créancier se réserve alors le droit de réclamer le montant total du crédit à n’importe laquelle des cautions.
  • La caution limitée : par exemple, des parents peuvent se porter caution sur une période déterminée ou sur une partie du montant du crédit.
  • La caution hypothécaire : par exemple, des parents propriétaires d’un appartement donnent leur bien en hypothèque pour garantir le remboursement d’un emprunt accordé à leur fils.

Une demande de prêt vous engage à prendre une décision réfléchie. Soyez certain de vos possibilités de remboursement et de l’évolution possible de votre situation si vous décidez de faire une demande de prêt sur une longue durée.

Une fois sûr de votre choix et de votre méthode de remboursement, vous pouvez vous rendre sur notre plate-forme de comparaison de prêt personnel pour choisir celui qui correspond le mieux à votre projet.

Comparez les prêts en Belgique

Comparaison de plus de 30 institutions financières