Menu

Pret hypothecaire

Tout savoir sur les assurances incendie en Belgique

Par Anaïs Pellard le 26 mars 2019 | Temps de lecture : 5 minutes

assurance incendie

Lorsque l’on achète une maison, on ne veut pas d’emblée penser au pire. Pourtant, il est important de s’assurer contre les imprévus, tels que de potentiels dégâts causés par un incendie ou une même une catastrophe naturelle telle qu’une inondation ou un orage dévastateur. L’assurance habitation est dans ce cas précis tout à fait indiquée, puisque cette police d’assurance protège votre habitation contre divers risques et vous permet d’être indemnisé pour les dommages causés. Dans cet article, nous expliquons en quoi consiste exactement l’assurance incendie et comment bénéficier de cette dernière.

Que couvre l’assurance incendie en Belgique ?

En 2018, 84,1% des Belges bénéficiaient d’une assurance incendie. En effet, celle-ci vous assure non seulement contre les dommages causés par un incendie, mais aussi d’autres dommages tels que :

  • Un dégât des eaux suite à une inondation;
  • Des dommages causés par une catastrophe naturelle;
  • Des dommages dus à la grêle ou au tonnerre;
  • Bris de verre et dégâts causés à vos appareils électriques.

Il s’agit là de garanties de base, qui d’un point de vue légal doivent être incluses dans votre police d’assurance incendie. L’assurance incendie comprend toutefois un certain nombre de couvertures supplémentaires, qui ne compensent pas le dommage lui-même, mais les frais occasionnés par le dommage. Ainsi, les coûts que vous engagez pour prévenir des dégâts plus graves, les frais d’entreposage de vos effets personnels pendant les travaux de réparation de votre maison, ou encore les dommages causés à des tiers pour lesquels vous êtes tenu responsable peuvent également être couverts par votre assurance incendie.

Enfin, dans une police d’assurance incendie, vous pouvez également opter pour plusieurs types de couvertures optionnelles. Vous pouvez par exemple inclure une assurance vol qui vous protège en cas de cambriolage, vol ou encore vandalisme.

Note :

La couverture ainsi que les primes d’assurance incendie varient grandement d’un fournisseur à l’autre. Il est également possible qu’un assureur refuse de vous indemniser en raison d’une protection insuffisante des biens (par exemple, ne pas avoir installé de service d’alarme alors qu’il agissait d’une condition stipulée dans votre contrat). Il est donc primordial de lire attentivement les conditions générales de votre police d’assurance incendie ou, au besoin, de faire appel à un intermédiaire technique indépendant.

Lisez aussi : Quel prêt choisir pour vos travaux de rénovation ?

Êtes-vous obligé de prendre une assurance incendie ?

En tant que propriétaire, il est fortement recommandé de souscrire à une assurance incendie, car vous courrez le risque de devoir couvrir les frais vous-même en cas de dommages. Toutefois, cela n’est pas obligatoire pour le propriétaire occupant. En revanche, si vous êtes locataire, cela est obligatoire. En effet, le locataire est obligé de posséder une telle assurance. Cela vaut pour les locataires vivant en région Wallonne et à Bruxelles, ainsi qu’en Flandre à compter du 1er janvier 2019. Répétons ici qu’il est important de bien vous renseigner vis à vis des dommages couverts par votre assurance, puisque vous pouvez en outre être tenu responsable des dommages causés à des tiers, tels qu’un incendie qui endommagerait les propriétés environnantes. Il est également recommandé en tant que bailleur de souscrire à une telle assurance, puisque les frais engendrés par des dommages liés par exemple à une installation électrique défectueuse se retrouveront à sa charge. Notez également que l’assurance peut également couvrir les dégâts causés par le locataire selon la formule d’assurance choisie.

Calculez vos primes d’assurance incendie en Belgique et comparez les options

Comme mentionné précédemment dans cet article, une assurance incendie peut couvrir un large panel de dommages causés à votre propriété. Cependant, il faut noter que plus votre couverture est complète, plus les primes d’assurance seront élevées. Afin de choisir au mieux votre assurance, il est important de comparer les fournisseurs à l’aide des données suivantes :

  • L’année de construction de la propriété;
  • Possibles dommages enregistrés par le passé;
  • Superficie de la propriété;
  • Estimation de la valeur des biens au sein de la propriété.

L’assureur aura également besoin des informations suivantes pour calculer l’assurance incendie :

  • La valeur réelle de votre propriété;
  • Certaines informations plus spécifiques telles que la taille des pièces ou encore les matériaux utilisés lors de la construction;
  • Les risques potentiels (par exemple, si votre habitation se situe dans une zone à risque);
  • Vos données personnelles et le montant de la franchise (Il s’agit du montant que vous payez lorsque vous versez une indemnité à l’assureur. Il est possible de souscrire une assurance incendie sans déduction de franchise, mais votre prime sera alors plus élevée).

Vous devrez ensuite choisir le montant pour lequel vous souhaitez assurer votre propriété. Si votre maison correspond à une valeur de 500.000 € et que vous l’assurez pour 300.000 €, cela signifie que vous serez seulement remboursé des trois cinquièmes des dommages en cas de sinistre. De plus, le niveau de la prime est également déterminé en fonction des couvertures supplémentaires intégrées à votre contrat avec l’assureur.

Note :

Si vous êtes assuré pour 300.000 € alors que la valeur de votre maison est de 500.000 €, vous payez naturellement une prime d’assurance inférieure à celle que vous seriez assuré pour un montant total de 500.000 €. Vous devez alors tenir compte du fait que vous ne récupérerez pas le montant total en cas de dommages. Par ailleurs, si vous avez par le passé entrepris des rénovations chez vous, il se peut que la valeur de votre maison aie augmenté et donc, que votre couverture ne soit plus adaptée. Vous pouvez éviter cela en choisissant un assureur utilisant un calendrier d’évaluation pour déterminer la nouvelle valeur de la maison. La valeur assurée correspond alors à la valeur réelle.

Pour évaluer la nouvelle valeur de votre propriété, voici le type de questions qui pourront vous être posées :

  • Si votre habitation contient de la pierre naturelle;
  • Le nombre de pièces habitables;
  • La méthode de construction;
  • Le nombre de garages et de salles de bain.

Avant d’entreprendre des travaux, consultez les conditions sous lesquelles vos biens sont assurés dans le cadre de votre police d’assurance. En effet, selon les aménagements à effectuer, vous pourriez perdre certaines garanties dans le cas où les risques de dommages augmenteraient. Dans ce cas, vous pouvez souscrire une assurance TRC (Tous Risques Chantiers) afin de vous protéger contre les dommages pouvant être causées au cours des travaux.

Cela pourrait vous intéresser : Besoin d’argent : quel produit pour votre projet ?

Souscrire à une assurance incendie en Belgique

En comparant différentes polices d’assurance incendie en Belgique, vous serez en mesure de trouver la meilleure option pour votre habitation. Sachez en revanche que les conditions de cette assurance varient grandement en fonction de votre statut, à savoir si vous êtes propriétaire occupant, propriétaire bailleur ou locataire du bien à assurer.

De plus, sachez que si vous contractez un prêt hypothécaire pour financer le bien en question, une assurance incendie est éventuellement déjà incluse. Dans le cas inverse, il se peut que la banque demande à ce que vous souscriviez à une telle assurance, et ce parfois directement auprès d’un assureur partenaire en échange d’un taux hypothécaire préférentiel. Cependant, vous êtes libre de vous diriger vers un autre fournisseur.

Enfin, il est à noter que pour trouver l’assurance incendie la moins chère, il faudra non seulement évaluer correctement la valeur de votre propriété, mais aussi définir quelle type de couverture est important pour vous. Vous avez en effet différents choix et options que vous pouvez comparer pour faire le choix le plus économique.

Comparez tous les prêts hypothécaires en Belgique

Nous comparons pour vous plus de 30 institutions financières