Menu
Problème sur le site?
Problème sur le site? 02 740 43 35 Lun-ven, 9:30-17:30

Pret

Rénovation : quels sont les financements possibles ?

Entreprendre des travaux est loin d’être de tout repos, surtout lorsqu’il faut également se pencher sur le financement de la rénovation. Grâce à TopCompare.be, sachez tout sur le crédit rénovation et les possibilités de financement pour vos travaux.

Par Pauline le Hardy le 18 April 2018 | Temps de lecture : 6 min

rénovation

Cela fait des années que vous souhaitez entreprendre des travaux ou effectuer une extension maison ? Ou bien vous venez tout simplement d’acquérir un logement avec un superbe potentiel, mais qui nécessite des travaux, plus ou moins importants ? Alors vous pensez peut-être au prêt rénovation. Mais qu’est-ce exactement ? Quelles sont les conditions ? Quel montant pouvez-vous emprunter ? Quelles sont les alternatives ? Découvrez les réponses à toutes ces questions dans ce guide signé TopCompare.be. Et oui, rénover sa maison n’est pas une mince affaire.

A. Qu’est-ce que le prêt rénovation

1. Explications

Le prêt travaux, aussi connu sous le nom de crédit rénovation, est une forme de prêt personnel à personnel. Contracter un tel crédit vous permettra d’entreprendre des travaux dans votre habitation, que ce soit en vue d’une revente, d’une plue-value, d’un agrandissement, d’une extension maison ou simplement d’un rafraîchissement. De la sorte, vous évitez de toucher à vos économies et disposez directement du montant nécessaire à cet investissement. Vous remboursez ensuite le montant emprunté à votre rythme, en accord avec la banque choisie et selon vos capacités financières. De quoi rénover sa maison sans difficultés.

Lisez également notre guide : Simulation emprunt : quel crédit choisir selon mes besoins ?

2. Qui peut en faire la demande

2.a. Conditions

Pour pouvoir emprunter de l’argent en vue de travaux ou rénovations sur un bien immobilier, vous devez sans équivoque en être le propriétaire. Si, en revanche, vous êtes locataire, vous pouvez recourir à un prêt personnel, mais devez impérativement avoir l’autorisation (écrite et via lettre recommandée) de votre propriétaire. En effet, dans le cas contraire, ce dernier pourrait, à la fin de votre contrat de location, vous demander de remettre le bien dans son état à votre arrivée.

2.b. Quels sont les documents obligatoires à fournir pour pouvoir rénover sa maison ?

Afin d’obtenir un prêt pour vos travaux ou vos rénovations, vous devrez présenter à l’organisme financier différents documents. Parmi eux, vous retrouverez :

  • le compromis de vente en cas d’achat du bien à rénover ;
  • la copie de votre carte d’identité ;
  • les permis d’urbanisme, si nécessaire (tous les types de travaux ne requièrent pas forcément ce type de d’autorisation) ;
  • les déclarations d’impôts des deux dernières années ;
  • les devis des travaux à effectuer ;
  • vos feuilles de salaire actuelles (ou des factures si vous êtes indépendant) ;
  • le dernier avertissement extrait de rôle reçu du précompte immobilier, soit le cadastre ;
  • l’expertise du bien immobilier concerné.

3. Quel montant et sur quelle durée puis-je emprunter ?

Pour pouvoir souscrire à un prêt travaux et ainsi rénover votre maison, vous devez donc impérativement fournir à votre banque un justificatif. Cela peut être sous la forme de factures ou de devis donné par l’architecte ou les entrepreneurs auxquels vous faites appel. La raison pour laquelle cette étape est importante est que, sans elle, vous ne recevrez pas les fonds demandés. En effet, l’institution financière doit s’assurer que l’argent que vous demandez a bel et bien pour but le financement de travaux de rénovation.

Les montants minimums et maximums varient selon les banques. Plus globalement, cela va de 1.250€ (tel que chez BNP Paribas Fortis et CPH Banque) à 100.000€ (tel que chez CPH Banque et Record Bank, VDK Spaarbank). La durée de remboursement fluctue également entre 6 mois (CPH Banque et Record Bank) et 120 mois (la majorité des banques, outre Axa Bank et VDK Spaarbank).

rénovation

4. Quels types de travaux puis-je financer ?

Le crédit rénovation vous permet donc de financer différents types de travaux dans votre habitation. Vous souhaitez changer votre cuisine ? Refaire votre salle de bain ? Ajouter une véranda, réaliser une extension maison ou encore faire construire une superbe piscine pour l’été ? Alors c’est le type de prêt qu’il vous faut.

Il vous est également possible d’entreprendre des travaux moins conséquents, tels que le remplacement de vos châssis, la rénovation de votre plomberie, l’installation d’un nouveau système électrique ou d’une porte sécurisée.

B. Quelles sont les autres options de financement

1. Le prêt décoration

Le prêt décoration est une forme de crédit non affecté pouvant servir au financement de la décoration ou l’ameublement de votre chez-vous. Il s’agit donc d’une alternative au crédit rénovation. Deux types de financements s’offrent à vous :

  • La ligne de crédit, ou découvert bancaire, vous permet de puiser dans une réserve d’argent. Le taux d’intérêt et la somme à débloquer sont fixés dès le départ. Il s’agit par ailleurs d’une forme de crédit souple : tant que vous remboursez vos mensualités, vous disposez d’une réserve d’argent renouvelable.
  • Le prêt à tempérament : le montant du crédit et l’intérêt sont écrits noir sur blanc dans le contrat et ne varient donc pas dans le temps. Le TAEG est généralement moins élevé que celui d’une ligne de crédit. Vous pouvez, par ailleurs, adapter vos mensualités en cas de difficultés de remboursement.

2. Le prêt énergie verte

Afin d’encourager les travaux à but écologique, certains organismes offrent des primes sous la forme de prêts verts. Mais qu’est-ce que cela signifie exactement ? Et bien vous profitez de taux plus intéressants que ceux d’un financement rénovation classique. À condition cependant que les changements aient bel et bien pour but une économie d’énergie.

Les organismes prêteurs disposent de critères et conditions  qui diffèrent de l’un à l’autre. Il est donc essentiel de bien les comparer et d’effectuer votre simulation pour voir lequel correspondra le mieux à vos projets.

Mais un prêt énergie couvre généralement :

  • l’installation de panneaux solaires ;
  • l’isolation de votre toiture ;
  • la mise en place d’une pompe à chaleur ;
  • une nouvelle chaudière ;
  • et tant d’autres.

3. Le crédit hypothécaire

Le crédit hypothécaire, également connu sous le nom de prêt immobilier, est généralement utilisé en vue de l’achat d’un bien immobilier, que ce soit un terrain, un appartement, une maison, … La somme empruntée doit être supérieure à 50.000€ pour pouvoir recourir à ce type de financement. Par ailleurs, étant donné que le bien est mis en hypothèque, à savoir en garantie, les taux d’intérêt pratiqués sont plus intéressants que ceux d’un crédit classique puisque l’organisme financier peut le saisir en cas de défaut de paiement.

Deux possibilités s’offrent à vous :

    • Vous contractez un nouveau prêt hypothécaire si la somme nécessaire est très élevée et dans le cas où vous n’avez pas encore d’hypothèque en cours. Cependant, il vous faudra vous acquitter de frais d’actes de crédit oscillant entre 2% et 3% du montant total du prêt ainsi que des frais de dossier d’ouverture de l’emprunt.
    • Vous pouvez utiliser votre crédit immobilier en cours car vous l’avez déjà en partie remboursé et ce, suffisamment pour couvrir le montant lié aux travaux prévus. Pour ce faire, vous réalisez ce que l’on appelle une restructuration de crédit (refinancement) et évitez ainsi un nouvel emprunt. L’organisme financier ne vous facturera que des frais de dossier.

rénovation

C. Ai-je besoin d’un permis d’urbanisme pour effectuer des travaux ?

Le permis d’urbanisme est une autorisation écrite fournie par le collège communal. Il est une condition sine qua non à la réalisation de travaux dans votre maison et doit impérativement être obtenu avant le début des travaux. Voici les cas pour lesquels vous devez disposer d’une autorisation :

  • Construire un bâtiment, un garage ou des boxes pour chevaux ;
  • Réaliser une extension maison ;
  • Ériger un mur de séparation pour délimiter une parcelle ou séparer deux terrains ;
  • Démolir une construction ;
  • Installer une éolienne domestique ou un tracker solaire ;
  • Entreprendre une reconstruction ;
  • Ajouter un logement dans un bâtiment existant ;
  • Réaliser des aménagements intérieurs ou extérieurs ;
  • Modifier la fonction principale du bien (en ajoutant par exemple une chambre de kot, un logement touristique, un changement en commerce…).

En revanche, certains aménagements, appelés petits travaux, ne nécessitent pas de permis d’urbanisme, mais sous certaines conditions. Par exemple :

  • Remplacement de la toiture ;
  • Ajout d’une fenêtre de toit ;
  • Installation de baies vitrées dans les murs ou d’une cheminée ;
  • Aménagement d’une vieille annexe pour créer un espace de stockage ;
  • Agrandissement du bien pour créer une buanderie ou un garage collé à la maison ;
  • Mise en place d’une véranda ou d’un abri de jardin
  • Construction d’une annexe isolée ou d’une piscine non couverte ;
  • Installation de panneaux solaires ;
  • Et bien d’autres encore.

Pour plus d’informations détaillées sur ces différentes exceptions et leurs conditions respectives, vous pouvez consulter le site du SPW Wallonie.

D. Puis-je faire ma demande en ligne ?

Si vous souhaitez contracter un prêt travaux ou rénovation, vous pouvez également introduire votre demande en ligne. D’une part, c’est plus facile, mais il est aussi parfois possible d’obtenir des conditions plus avantageuses. Mais quelles sont les étapes à suivre ?

  • Réalisez une estimation des coûts que les travaux nécessiteront sur base de divers devis et études de marché.
  • Simulez votre prêt en vous rendant sur notre tableau de comparaison. Indiquez-y le montant et la durée de remboursement souhaités et comparez toutes les offres sur le marché belge.
  • Trouvez ensuite celle qui correspond le mieux à votre profil de dépenses.
  • Et enfin, prenez contact avec l’agence bancaire sélectionnée.

Nous vous expliquons la démarche plus en détail ici : Comment faire une demande de crédit ?

Vous l’avez donc certainement compris : il existe une multitude de possibilités pour financer des travaux et rénover sa maison. Il est en revanche essentiel de bien étudier votre projet afin de voir quelles sont les étapes importantes, et quelle serait la meilleure solution pour lui donner vie.

Comparez les prêts en Belgique

Comparaison de plus de 30 institutions financières