Menu
Problème sur le site?
Problème sur le site? 02 740 43 35 Lun-ven, 9:30-17:30

Pret

Simulation emprunt : quel crédit choisir selon mes besoins ?

Vous souhaitez emprunter de l'argent pour un projet ? TopCompare.be vous explique dans ce guide les différents types de crédit afin de vous aider à choisir.

Par Pauline le Hardy le 2 November 2017 | Temps de lecture : 12 minutes

simulation emprunt

A. Qu’est-ce qu’un prêt ?

Un prêt, ou crédit, est une avance budgétaire octroyée par une banque ou institution financière pour le financement d’un projet. La somme empruntée, à laquelle viennent s’ajouter des intérêts, doit être intégralement remboursée dans les délais fixés par les deux parties. Tous ces éléments sont inscrits dans le dit contrat de prêt. Il vous est tout à fait possible d’effectuer une simulation crédit sur TopCompare.be afin d’avoir une vue d’ensemble.

Téléchargez notre guide spécialisé Nous vous expliquons tout sur les dettes

B. Quels sont les types de prêt ?

Selon le motif de l’emprunt, il est important de dissocier deux types de crédit. Si le montant est directement versé sur le compte de l’emprunteur et qu’il peut en disposer à sa convenance sans avoir à justifier ses dépenses, il s’agit d’un prêt personnel. En revanche, si la somme est allouée à un projet bien spécifique, tel que l’achat d’une voiture, le prêt est dit affecté.

B.1. Prêt personnel

Un prêt personnel, aussi appelé prêt à tempérament ou prêt tous buts, est un crédit à la consommation à taux d’intérêt et à mensualités fixes précisés dans le contrat. Le demandeur peut emprunter et utiliser la somme reçue à sa convenance sans besoin de la justifier. Ce crédit ne finance pas un achat défini : il est donc dit non affecté. Le taux d’intérêt est généralement plus élevé pour un prêt personnel non affecté qu’un prêt affecté parce que l’organisme prêteur ne dispose d’aucune garantie. En revanche, la somme est généralement rapidement disponible et les démarches sont peu nombreuses. Mais comme pour tout prêt, cela nécessite de pouvoir justifier les revenus (fiches de paies et relevés bancaires) et prouver que la somme empruntée pourra être remboursée.

L’organisation d’un mariage, un voyage en Amérique Latine, l’achat d’une nouvelle télévision, le financement des études de vos enfants, … nécessitent souvent l’emprunt d’une certaine somme. Ce sont autant d’exemples de prêts personnels. Si vous souhaitez effectuer une comparaison, vous pouvez vous rendre sur cette page et réaliser une simulation crédit.

B.1.a. Prêt étude

Le prêt étude est une aide financière octroyée par les Communautés aux étudiants et familles qui ne parviennent pas à financer les études d’une traite. Ce crédit permet de couvrir les différentes dépenses liées à la vie estudiantine : le paiement du minerval, l’achat des livres, manuels et autre matériel, la location d’un kot ainsi que le coût de la vie quotidienne. Le crédit étudiant peut être remboursé de façon :

  • immédiate : le remboursement mensuel démarre tout de suite ;
  • différée : commençant généralement 6 mois après la fin des études.

Afin de bénéficier de taux relativement bas, il est important d’estimer le montant des revenus et des dépenses pour avoir une idée claire des entrées et sorties mensuelles, et d’essayer de trouver un emploi étudiant afin d’emprunter moins ou d’apporter une preuve de revenus.

Prenons un exemple : le coût des études durant 5 ans (Master) en Belgique.

  • Le coût d’un minerval est d’environ 850€ par an. Cela représente donc près de 4.250€ pour les 5 ans.
  • Les livres et manuels scolaires sont également à prendre en compte et le coût qui y est lié varie entre 2.000€ et 3.500€ pour 5 ans.
  • Le prix du logement variera selon le type choisir, mais il est possible de se loger pour environ 350€/mois. La période du bail est généralement d’un an. Cela s’élève donc à 21.000€ sur 5 ans.
  • La nourriture revient à environ 200€/mois, à savoir 12.000€ sur 5 ans.
  • Le prix des transports varie énormément selon la ville et le moyen de locomotion. Ainsi, un abonnement STIB (pour un étudiant de moins de 24 ans) dans la Capitale coûte 50€/an (soit 250€ pour 5 ans).
  • La vie estudiantine (sociale, culturelle, sportive) a également un coût, estimé à environ 50€/mois, à savoir 3.000€ pour 5 ans.

Simulation de l’emprunt :

Additionnez tout cela et vous arriverez à environ 44.000€ pour les 5 ans d’étude de votre enfant. Vous pouvez donc demander un prêt étude. Pour un crédit de 44.000€ à rembourser sur 5 ans (60 mois), vous obtenez :

  • Mensualités d’environ 870€
  • TAEG (taux annuel effectif global) d’environ 7% (variant selon les banques)
  • Coût total d’environ 53.800€
  • Soit un supplément de 9.800€

B.1.b. Prêt mariage

Un mariage nécessite un gros budget et il n’est pas toujours possible de débourser une telle somme en une fois. Un prêt mariage est donc une excellente option qui permet de profiter de cette journée incroyable. Ce crédit peut être utilisé pour couvrir l’achat de la robe, la location de la salle de réception ou encore de payer le traiteur et le DJ. Le remboursement est étalé dans le temps et permet de faire passer la pilule de ces dépenses considérables.

Simulation de l’emprunt :

Prenons l’exemple d’un mariage coûtant, au total, environ 20.000€ (incluant la location de la salle, le service traiteur pour 100 invités, le DJ, le photographe, la décoration et les vêtements. Si vous voulez emprunter de l’argent (20.000€) à rembourser sur 4 ans (48 mois), vous obtenez :

  • Mensualités d’environ 470€
  • TAEG (taux annuel effectif global) d’environ 6% (variant selon les banques)
  • Coût total d’environ 22.800€
  • Soit un supplément de 2.800€

B.1.c. Prêt appareils électroniques

Un prêt appareil électronique permet, comme son nom l’indique, d’acheter de l’électroménager, un nouveau téléphone, un ordinateur, un appareil photo, … Il est généralement plus intéressant de se tourner vers une institution bancaire pour prendre un tel crédit plutôt que vers l’enseigne commerciale, qui agit en tant qu’intermédiaire et, par conséquent, prend une commission.

Simulation de l’emprunt :

Vous avez craqué sur le tout nouvel iPhone X mais la version 256 Go coûte 1.329€. Voici une simulation crédit pour un emprunt de 1.350€ à rembourser sur 2 ans :

  • Mensualités d’environ 60€
  • TAEG (taux annuel effectif global) d’environ 8% (variant selon les banques)
  • Coût total d’environ 1.480€
  • Soit un supplément de 130€

B.1.d. Prêt décoration

Le prêt décoration permet de financer une nouvelle décoration d’intérieur et d’acheter de nouveaux meubles, souvent très chers. Grâce à cela, les économies ne passent pas à la trappe et les paiements sont étalés dans le temps.

Simulation de l’emprunt :

Vous rêvez de refaire votre cuisine mais cela vous coûtera environ 5.000€. Après simulation de l’emprunt, vous optez pour un prêt à rembourser sur 2 ans.

  • Mensualités d’environ 225€
  • TAEG (taux annuel effectif global) d’environ 7% (variant selon les banques)
  • Coût total d’environ 5.400€
  • Soit un supplément de 400€

B.1.e. Prêt vacances

Un prêt vacances est un prêt personnel contracté pour voyager. Vous pouvez donc emprunter de l’argent pour ne pas toucher à vos économies. De cette façon, il ne faut plus se soucier du prix de vos petits plaisirs qui illuminent les journées de vacances. Effectuer une simulation crédit voyage vous permettra d’identifier le meilleur prêt pour votre projet.simu

Simulation de l’emprunt :

Votre fille vient de terminer ses études et vous souhaitez lui offrir à beau voyage, juste à vous deux. Vous planifiez un road trip de 17 jours dans les parcs nationaux de l’ouest. Vous vous êtes bien renseigné au préalable et avez pu déterminer un budget approximatif de 4500€. Une simulation crédit à rembourser sur 2 ans donnerait :

  • Mensualités d’environ 200€
  • TAEG (taux annuel effectif global) d’environ 7% (variant selon les banques)
  • Coût total d’environ 4.850€
  • Soit un supplément de 350€

B.1.f. Rachat de crédits

Aussi appelé consolidation de dettes, refinancement ou regroupement de crédits, le rachat de crédits consiste à contracter un prêt afin de rembourser tous les autres : emprunter de l’argent pour rembourser des crédits existants. L’institution financière sélectionnée solde tous les crédits en cours et propose un prêt unique grâce auquel tous les paiements sont réunis en une seule une mensualité, un seul taux d’intérêt et une seule durée de remboursement. Fini la complexité des remboursements de différents emprunts.

Du côté des avantages, mensualités, taux d’intérêt et durée sont spécifiés à l’avance dans le contrat et la gestion du remboursement est très simple. En revanche, il est parfois difficile d’obtenir une consolidation de dette, la durée de l’endettement et le montant total à payer sont plus élevés.

Simulation de l’emprunt :

Prenons l’exemple de Marc, 30 ans. Il a choisi de financer divers projets via crédit. Chaque mois, il rembourse plusieurs crédits à la consommation.

  • Un prêt auto pour l’achat de sa nouvelle Mercedes. Il doit encore payer 443€/mois pendant 23 mois, pour un montant total de 10.189€
  • Une vente à tempérament pour l’achat de son nouveau salon. Il lui reste 25 mensualités de 230€, soit un total de 5.750€
  • Une ouverture de crédit avec sa carte Visa pour laquelle il doit encore rembourser 2.500€ (189€/mois).

Le total de ces prêts s’élève à 18.439€. Il souhaite alléger ses mensualités car il a des difficultés à les rembourser à temps depuis son divorce. Il introduit donc une demande de rachat de crédit pour un montant total de 18.400€. Après simulation crédit, un remboursement sur 4 ans (48 mois) donne donc :

  • Mensualités d’environ 460€
  • TAEG (taux annuel effectif global) d’environ 9% (variant selon les banques)
  • Coût total d’environ 22.200€
  • Soit un supplément de 3.800€

B.2. Prêt affecté

Il en va de même pour le prêt affecté à l’exception près que le but doit être spécifié : l’achat d’une voiture, des rénovations, … Il existe généralement des catégories de crédits bien précises pour ces différents prêts. Pour en bénéficier, vous devez fournir une preuve d’achat à l’organisme prêteur qui, par conséquent, prend moins de risque. Il dispose d’une garantie supplémentaire : en cas d’annulation du contrat de vente du bien ou du service, le prêt associé est généralement annulé sans frais supplémentaires. Par ailleurs, en cas de non paiement, l’organisme financier peut saisir le bien acheté à crédit. Grâce à cela, les taux d’intérêt sont plus avantageux que pour un prêt personnel.

B.2.a. Prêt voiture, prêt moto et prêt caravane – mobilhome

Ces trois types de prêt sont dits affectés étant donné que le but de l’emprunt est simple : financer un véhicule, qu’il soit neuf (de 0 à 2 ans) ou d’occasion. L’âge du véhicule fera varier le taux d’intérêt : plus il est vieux, plus le taux sera élevé. Cependant, si l’achat concerne une voiture ayant déjà roulé sur la voie publique, et donc considérée comme véhicule d’occasion, l’emprunteur bénéficiera généralement des mêmes conditions que s’il s’agissait d’une voiture neuve.

Par ailleurs, vous pouvez demander jusqu’à 120% du montant afin de couvrir les frais annexes tels que l’assurance, les taxes de circulation, les entretiens, … Afin de bénéficier de ces prêts, l’emprunteur doit fournir au prêteur une pièce justificative de l’achat. Le bien concerné sert alors de garantie  à l’organisme financier qui, en cas de non paiement, peut le saisir.

Différents types de véhicules sont concernés par ce prêt. Il est possible d’emprunter de l’argent pour financer aussi bien une voiture, une moto, une camionnette, un van, une caravane, un mobile home, un vélo électrique…  Il est à noter que, malgré des noms différents, il s’agit d’un seul et unique type de prêt.

Simulation de l’emprunt :

Vous avez décidé d’acheter une nouvelle voiture et avez craqué pour la superbe Mercedes-Benz Classe A. Pour la financer, vous prenez un prêt de 36.000€ (100% de la somme) à rembourser sur 5 ans (60 mois).

  • Mensualités d’environ 620€
  • TAEG (taux annuel effectif global) d’environ 1,50% (variant selon les banques)
  • Coût total d’environ 37.300€
  • Soit un supplément de 1.300€

B.2.b. Prêt rénovation ou prêt travaux

Une rénovation ou des travaux coûtent souvent très cher. Contracter un prêt rénovation permet de financer l’aménagement et de rapidement disposer de la somme nécessaire à l’investissement. Pour ce faire, il suffit d’aller auprès d’une institution financière avec le devis des travaux envisagés ou le bon de commande si nécessaire, et le tour est joué. Le taux d’intérêt est fixe et garanti pendant toute la durée du remboursement.

Ce type de prêt est utile lorsque l’on désire refaire sa salle de bain, agrandir la maison, changer la cuisine, construire une piscine… Si les travaux ont pour objectif de réduire les dépenses énergétiques, il est alors préférable de se tourner vers un prêt énergie, qui permet de bénéficier d’un taux d’intérêt plus bas.

Simulation de l’emprunt :

Vous avez décidé de construire une véranda et avez reçu un devis de 12.000€. Vous prenez donc un crédit (12.000€) à rembourser sur 4 ans (48 mois).

  • Mensualités d’environ 270€
  • TAEG (taux annuel effectif global) d’environ 3% (variant selon les banques)
  • Coût total d’environ 12.700€
  • Soit un supplément de 700€

B.2.c. Prêt énergie

Lorsque les travaux souhaités ont pour objectif de réduire les dépenses énergétiques, la banque peut accorder un prêt énergie, ou prêt vert, à un taux préférentiel et plus avantageux qu’un prêt rénovation. Cela s’inscrit dans une optique des banques de promouvoir des initiatives respectueuses de l’environnement. De plus, les Régions octroient des primes dans ce genre de travaux. Attention : les types d’aménagements dépendent cependant de la banque choisie. En général, il s’agira de : isolation de la toiture et des sols, installation de doubles vitrages, d’un chauffe-eau solaire, d’une pompe à chaleur ou encore de panneaux photovoltaïques.

Simulation de l’emprunt :

Vous voulez apporter une plus-value à votre maison en y installant des panneaux photovoltaïques. Le prix donné par l’entrepreneur est de 16.000€. Vous souhaitez rembourser le prêt sur 4 ans (48 mois). Selon la simulation crédit, cela donnerait :

  • Mensualités d’environ 350€
  • TAEG (taux annuel effectif global) d’environ 2,50% (variant selon les banques)
  • Coût total d’environ 16.900€
  • Soit un supplément de 900€

3. Prêt entre particuliers

Ce type de prêt est une méthode alternative au système bancaire traditionnel permettant d’éviter de passer par un organisme financier pour obtenir, principalement, un micro crédit. Ce système permet de limiter les frais bancaires et de refinancement ainsi que de favoriser l’échange entre des personnes plutôt qu’avec une institution financière.

La start-up Mozzeno est la première plateforme à permettre le prêt entre particuliers. Mais qu’est-ce que cela signifie ? Et bien c’est un système collaboratif dans lequel les ressources financières des uns permettent de financer les projets des autres. Ici, les investisseurs choisissent le projet qu’ils veulent soutenir.

Simulation de l’emprunt :

Par exemple, vous souhaitez faire construire une véranda, en annexe à votre maison. Vous avez obtenu un devis de 10.000€ et souhaitez faire une demande de prêt auprès d’un particulier. Chez Mozzeno, au minimum 75% de la somme prêtée dans le cadre d’un prêt rénovation doit être allouée aux travaux. Pour un prêt de 10.000€ à rembourser sur 2 ans (24 mois), cela vous donnera :

  • Mensualités de 450€
  • TAEG (taux annuel effectif global) de 7,74% (pour la classe de risque C)
  • Coût total de 10.798€
  • Soit un supplément de près de 800€

4. Prêt social

Ce type de prêt est réservé à ceux qui ne peuvent contracter un prêt normal : les taux d’intérêts et conditions sont plus avantageux que dans le cadre d’un crédit traditionnel. Ils sont habituellement gérés par les logements sociaux et varient selon les régions. En Flandre, la Vlaams Maatschappij voor Sociaal Wonen (VMSW) est l’organisme en charge des prêts sociaux. Dans la région de Bruxelles-Capitale, il s’agit de la Société du Logement de la Région Bruxelloise (SLRB). La Wallonie, quant à elle, est représentée par la Société Wallonne du Logement (SWL). Mais le prêt social a ses limites et il faut satisfaire à certaines exigences : il n’est pas possible d’acheter des logements d’affaires ou de vacances et le montant de l’emprunt est limité. Dans le cas d’une rénovation, la preuve de la nécessité de tels travaux doit être prouvée.

5. Crédit pont

Un crédit pont est un prêt hypothécaire à court terme permettant de couvrir la période entre l’achat et la vente d’une habitation durant laquelle des liquidités sont nécessaires. Dans ce cas, l’organisme financier avance la somme nécessaire en attendant la vente du premier bien pour permettre l’achat ou la construction du second. La durée (3 ans maximum) de ce prêt varie selon les banques et le taux d’intérêt reste fixe durant toute la durée de l’emprunt. Il est donc essentiel d’effectuer une simulation crédit pont.

La valeur du crédit pont est liée à l’estimation de l’habitation à vendre et au solde restant du crédit hypothécaire existant sur ce bien.

Exemple explicatif : la valeur de l’ancienne maison est de 300.000€ et il reste 140.000€ du crédit hypothécaire à rembourser. La nouvelle maison coûte 400.000€ : il est possible de contracter un crédit pont de 160.000€. Les 240.000€ restants peuvent être financés par un nouveau crédit hypothécaire.

6. Prêt hypothécaire

Le prêt hypothécaire vous permet de financer, sur une période allant de 10 à 30 ans, l’achat d’une maison ou d’un appartement, d’un terrain à bâtir ou encore la construction ou rénovation de la maison de vos rêves. Avec un tel financement, le bien immobilier est mis en gage (= hypothèque), permettant ainsi à l’organisme financier d’avoir une garantie. En effet, en cas de non remboursement du crédit, il peut saisir le bien.

Comme pour tout crédit, vous devrez payer des intérêts sur la somme empruntée et la rembourser mensuellement sur une durée prédéterminée. Par ailleurs, le montant du prêt accordé variera selon les revenus mensuels nets du ménage, le taux d’intérêt et la durée prêt ainsi que la quotité (rapport entre le montant emprunté et la valeur du bien immobilier estimée par l’institution financière qui vous accorde le prêt).

Mais un prêt hypothécaire implique également des coûts annexes. En effet, il faut tenir compte de plusieurs facteurs essentiels :

C. Conclusion

Vous l’avez donc compris, un prêt, quel qu’il soit, ne se contracte pas à la légère. Il est important d’étudier les différentes possibilités de financement avant de prendre toute décision. Si vous décidez de vous tourner vers un crédit, pensez à comparer les offres des institutions financières. En effet, elles ne vous proposeront pas mêmes conditions d’emprunt. Quoi qu’il en soit, soyez attentif aux éléments suivants : taux d’intérêt (TAEG), durée d’emprunt, montant d’emprunt et conditions d’obtention d’un prêt.

Téléchargez notre plannificateur Nous vous aidons à gérer votre budget

Comparez les prêts en Belgique

Comparaison de plus de 30 institutions financières